Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon de Francfort 2017 / Mercedes EQA : BMW i3 et Volkswagen I.D. dans le viseur

Mercedes a dévoilé sa vision d’une future compacte électrique. Un modèle qui devrait rivaliser d’ici peu avec les modèle i3 de BMW et I.D. de Volkswagen.

Sommaire :

Le concept EQA prend les traits d’une voiture compacte, de type hatchback et elle adopte le dénomination EQ qui servira à tous les modèles électriques du constructeur d’ici peu. L’EQA représente en tous cas l’entrée de gamme de la voiture électrique chez Mercedes et elle devrait être mise en vente en 2020 et concurrencer l'i3 de BMW ainsi que l'I.D. compacte de chez VW. Le modèle a en effet l’empreinte du Golf puisqu’elle mesure 4,28 m en longueur pour une largeur de 1,81 m et une hauteur de 1,42 m. Pour la comparaison, elle est plus courte de 1,4 cm que l’actuelle Classe A, mais elle est aussi plus large de 3 cm et 6 mm moins haute. Plateforme électrique oblige, l’empattement est plus long de 3 cm à 2,73 m. La voiture est certes présentée en carrosserie à 3 portes ici à Francfort, mais plusieurs sources évoquent le fait qu’elle connaîtra aussi une déclinaison à 5 portes et 5 places. 

Plate-forme inédite

Dieter Zetsche, patron de Mercedes a indiqué que la grande nouveauté de la EQA, c’était sa plate-forme inédite et totalement dédiée au véhicules électriques. Cette plate-forme EVA servira d’ailleurs à d’autres modèles du même type à terme. Cette plate-forme est d’ailleurs dessinée pour convenir non seulement à des véhicules traction, mais aussi à des 4x4 et des modèles propulsion et elle peut accueillir un ou deux moteurs électriques. Parmi ses particularités, on retiendra son plancher parfaitement plan (un peu à l’instar de la plate-forme/architecture présentée récemment par Williams) et son architecture électrique capable de soutenir un réseau de 800 Volts.

400 km

Mercedes annonce une autonomie d’environ 400 km théoriques pour ce modèle, ce qui devrait faire autour des 200-250 km en conditions réelles. Le groupe motopropulseur est encore en cours de développement semblable à celui de l’EQC (SUV) et il regroupe ici 2 moteurs, un placé sous le capot et l’autre placé à hauteur d’essieu arrière. L’ensemble fournit 271 ch pour 500 Nm. De quoi passer de 0-100 km/h en 5 secondes. La batterie est de type lithium-ion et elle renferme une capacité de 60 kWh rechargeable soit via un câble traditionnel, soit via induction où seulement 10 minutes seraient nécessaires pour récupérer 100 km. Ce qui semble optimiste sachant que les charges par induction sont jusqu’à présent des charges lentes, les pertes étant trop importantes. 

Calandre Panamericana à la demande

Singularité du concept EQA, c’est sa calandre largement inspirée de celle des AMG (Panamericana) et qui peut changer de couleur en fonction du mode de conduite choisi. Voilà les piétons prévenus des intentions ou de l’état d’esprit du conducteur... Au sujet de l’EQA, Dieter Zetsche a indiqué « notre initiative électrique prend de l'ampleur : d'ici 2022, Mercedes lancera plus de 10 véhicules tout-électriques. L'EQA prouve que nous sommes sérieux à propos de l'introduction de mobilité électrique dans notre portefeuille de modèles ».

Dans cet article : Mercedes-Benz

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.