Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Environnement / Bruxelles : la surveillance de la LEZ est implacable

En interdisant l’accès aux LEZ (zones de basses émissions) à 19.000 véhicules supplémentaires en 2019, et grâce aux caméras ANPR, Bruxelles estime avoir réduit de 88 % le nombre de véhicules polluants circulant dans la capitale européenne.

Sommaire :

En 2018, la ville de Bruxelles interdisait l’accès à certaines parties de la ville, les fameuses LEZ (Low Emission Zone), à 2300 véhicules Diesel Euro 0 et 1. En 2019, 19.000 voitures répondant aux normes Diesel Euro 2 et Essence Euro 0 et 1 s’y ajoutaient. De quoi supprimer 88 % des véhicules concernés par cette seconde vague dans le trafic journalier bruxellois.

10.500 amendes et peu de récidive

Articulé sur un réseau de 272 caméras ANPR, le dispositif de contrôle a permis de dresser un total de 14.499 amendes en deux ans, dont les deux tiers en 2019, avec 77 % des véhicules sanctionnés immatriculés en Flandre et en Wallonie pour 23 % seulement à Bruxelles. En termes de récidive, seuls 10,5 % des contrevenants ont été pris en défaut à deux reprises et 3 % ont reçu trois amendes ou davantage.

Fin du thermique en vue

Selon Bruxelles Environnement : « entre juin 2018 et décembre 2019, on estime que les émissions provenant de l’ensemble des voitures en circulation ont diminué d’environ 11% pour les oxydes d'azote (NOX), 11,5% pour les particules fines (PM2.5) et 77% pour le black carbon (BC). Les émissions des camionnettes en circulation auraient quant à elles diminué d’environ 3,5% pour les NOX, 21% pour les PM2.5 et 73% pour le BC. Même s’il est difficile de distinguer l’effet de la LEZ d’autres facteurs pouvant influencer la composition du parc, il est clair que la mesure contribue à ces réductions observées. » Ces chiffres ne manqueront pas d'être utilisés par le gouvernement pour déterminer le rythme de la fin des ventes des moteurs thermiques après 2025. Les échéances actuelles sont de 2030 et 2035.

Web Editor

PRIVATE LEASE

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.