Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Environnement / 700.000 km : critique sur la méthodologie du reportage de la RTBF

La méthodologie du reportage de la RTBF sur le calcul du nombre de km à effectuer en électrique pour compenser sa fabrication fait débat. Il parlait de près de 700.000 km. Ce qui semble beaucoup trop.

Le reportage de la RTBF sur le calcul du nombre de km à effectuer en électrique pour être plus vert qu’une voiture thermique fait polémique. Nous avions laissé le doute dans le titre et bien insisté sur la méthode choisie. D’autres calculs se montrent moins pessimistes. Même s’il est vrai que la fabrication des batteries n’est pas très « CO2 friendly ». Néanmoins, le calcul du professeur de l’ULg souffrirait de quelques approximations. Tout d’abord, il compare une batterie de voiture électrique haut de gamme à la consommation d’une voiture plus classique, de type monospace ou SUV compact. Ensuite, il s’est basé sur une donnée publiée dans la littérature scientifique, mais dans le cadre d’une production « pilote ». Or, les chercheurs qui ont donné le chiffre de 88,9 Gj indiquent, dans une 2e partie, que le chiffre doit être corrigé pour une production de masse.

Vidéo Facebook

Ce qu’explique notamment Anthony Soete sur sa page Facebook. Ce dernier, sur base de données adaptées, arrive à 48.000 km pour une Tesla Model X face à un Porsche Cayenne et 67.500 km entre une Hyundai Kona EV et une Peugeot 308. Et certainement moins avec une électricité produite avec de l’éolien ou de l’énergie solaire. Enfin, il manque aussi, dans le calcul de la RTBF, les éléments à décharge de la voiture électrique. Par exemple, un moteur électrique, plus simple, demande moins d’énergie à la fabrication qu’un moteur thermique et sa transmission. Sans compter l’utilisation d’huile durant le cycle de vie d’une voiture thermique. Sur cette question de l’empreinte écologique, complexe, il y a des études qui foisonnent dans tous les sens. Il convient donc d’établir des équations complètes sur base de données détaillées pour comparer les différentes méthodes.

Découvrez la critique d’Anthony Soete.

Web Editor - Specialist Advice

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.