Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Budget / Taxe kilométrique de Bruxelles : ce n’est pas gagné !

Un rapport du comité de concertation sur la taxe au kilomètre bruxelloise est attendu cette semaine. Que faut-il attendre des réunions avec les autres partenaires ? La taxe a-t-elle du plomb dans l’aile ?

Sommaire :

L’annonce en 2020 d’une taxe au kilomètre pour la Région bruxelloise a suscité de vifs débats. Pas seulement de la part des automobilistes bruxellois, mais aussi en Flandre et en Wallonie. Ces dernières et leurs navetteurs n’ont pas vraiment accueilli cette idée de gaieté de cœur. La région bruxelloise doit impérativement travailler en concertation avec les autres entités pour mettre en place son projet. Les discussions, ouvertes dès décembre 2020, ont été organisées en 4 groupes : mobilité, emploi, environnement et fiscalité. Ces réunions de concertation ont toutes eu lieu et un rapport de synthèse est attendu pour ce 31 mars au plus tôt, voire début avril.

Les débats

Selon la RTBF, les discussions ont été sereines et courtoises. Cependant, de nombreux questionnements ont été mis sur la table. Notamment pour le volet fiscal et le défi technique pour « suivre » les automobilistes à la trace, tout en respectant la législation sur la vie privée. Des points qui pourraient sérieusement empêcher la région bruxelloise d’instaurer cette taxe à court terme (en 2022). Un autre frein, qui inquièterait même la majorité de la région bruxelloise – toujours selon la RTBF - est le risque de voir cette mesure pénaliser davantage les familles à faible revenu. Ce qui serait contraire à l’esprit voulu par ce plan.

Pas de suite

De l’intention à l’acte, le chemin sera immanquablement long et pénible. Bruxelles veut régler sa mobilité avec des solutions fiscales non envisagées ou repoussées par les autres régions dans leur propre gestion de mobilité. Des aspirations et des visions opposées qu’il va falloir concilier. Et si Bruxelles décide de faire cavalier seul, la Flandre et la Wallonie disposent toujours de la possibilité de « tirer la sonnette d’alarme » pour contrecarrer ce projet « Smart Move ». Elles n’en sont pas encore là, les partenaires continuant à débattre. Le rapport de synthèse permettra déjà de connaître les premiers résultats de cette concertation interrégionale. Ce n’est donc qu’une étape préliminaire à un long processus…

Web Editor - Specialist Advice

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.