Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Black Friday : votre abonnement annuel à partir de 60 euros !

J'en profite

Budget / Fiabilité : Le moteur reste le roi de la panne

Le coût de réparation d’une panne ne cesse d’augmenter d’année en année, avec pour principal élément touché le moteur et ses périphériques. Les moteurs électriques et systèmes hybrides restent marginaux.

Sommaire :

Selon l’étude annuelle de CarGarantie, les coûts de réparation des pannes de nos voitures croissent d’année en année. Avec une moyenne de 551 € en 2019 contre 527 € un an auparavant, l’augmentation est supérieure à celle de l’inflation. Si la complexification des systèmes embarqués engendre de plus en plus de pannes, ce sont les éléments mécaniques avant tout qui justifient cette augmentation. En tête des organes les plus touchés, le moteur devance ses systèmes d’alimentation – à commencer par le turbo – avec 20 % des réparations effectuées, aussi bien pour les véhicules neufs que d’occasion. Au troisième rang, une différence se marque entre les voitures neuves – défectuosité de l’installation électrique – et les modèles d’occasion – boîte de vitesse – qui subissent trop souvent les conséquences de l’usure du temps et de la mauvaise utilisation de cet élément par les conducteurs.

L’hybride et l’électrique bons élèves

Il ressort de cette étude, n’en déplaise à leurs détracteurs, que les systèmes hybrides et d’entraînement électrique sont, de très loin, les moins fréquemment la cause d’une panne pour les véhicules neufs comme ceux d’occasion, avec largement moins de 1 % des pannes.

En termes de prix, l’électronique de confort ne figure pas dans le Top 5, en pointant au sixième rang en neuf et au septième en occasion. Si ces pannes sont donc généralement peu onéreuses, elles n’en restent pas moins de plus en plus fréquentes, à plus forte raison dans les modèles neufs où elles prennent le dessus sur les avaries du moteur thermique.

Enfin, notons que près de 30 % des modèles de seconde main ont rencontré un problème de fiabilité avant la barre des 5000 km parcourus – après l’achat par le second propriétaire, ndlr – tandis qu’au-delà de 25.000 km, on constate une légère augmentation de 16,67 à 18,37 %.

 

Web Editor

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.