Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Budget / Déduction fiscale à 100 % des électriques : bientôt la fin ?

L’Écho / De Tijd annonce que la fin des 100 % de déduction fiscale pour les voitures électriques est sur la table du gouvernement. À partir de 2026, quand les voitures de société seront poussées vers l’électricité.

Sommaire :

Une voiture électrique dans une flotte d’entreprise ou d’un professionnel garantit une déduction fiscale à 100 %. Ce taux s’applique également aux bornes de recharge. Cette largesse fiscale incite de plus en plus d’indépendants et d’entreprises à faire le pas, car en corollaire, les motorisations thermiques sont davantage pénalisées. Seulement, cet incitant finit par coûter cher au budget du Fédéral : près d’un milliard d’euros sur l’impôt des sociétés selon une source de L’Écho. Le quotidien économique révèle également ce vendredi 7 mai que la perte budgétaire atteindrait même 2 milliards avec la baisse de recettes en TVA et accises. De plus, les discussions au sein de la majorité parlementaire seraient loin d’être sereines sur le nouveau régime à adopter des voitures de société avant 2026.

Fin des 100 % de déduction

Tout semble remis en question par les uns et les autres : application du WLTP pour la fiscalité des voitures de société d’ici le 1er septembre, fin de tout incitant pour les voitures de société (même électriques), la déduction des bornes de recharge. De la foire d’empoigne, un compromis semble se dégager. Les 100 %, ce sera de l’histoire ancienne en 2026. Le taux de déduction maximal passera à 95 %. Il sera réduit ensuite par étapes : 85 % en 2027, 75 % en 2028, 65 % en 2029… Cela ne concernera en principe que les voitures 100 % électriques puisque toutes les autres auront perdu leur avantage fiscal en 2026. En tout cas celles qui utilisent du carburant fossile. À moins d’un revirement de situation, car en politique, tout est possible…

Web Editor - Specialist Advice

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.