Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

À Bruxelles / Fiscalité automobile : vers une forte taxation du Diesel

La Région bruxellois planche sur une réforme de la taxation automobile (TMC et TC). Le gouvernement bruxellois a reçu un rapport indiquant qu’il faut taxer bien davantage le Diesel.

Sommaire :

La fiscalité automobile bruxelloise est toujours calquée sur le système fédéral focalisé sur la puissance et la cylindrée. Mais la Région envisage, comme la Flandre l’a déjà fait et comme le fera aussi la Wallonie, de repenser la méthode de calcul. Selon La Libre Belgique, les experts ont remis leur rapport définitif. Celui-ci préconiserait une taxation sur base de 3 paramètres : norme Euro, carburant et émissions de CO2. Selon cette proposition soumise aux autorités bruxelloises, une voiture Diesel pourrait être taxée jusqu’à 6 fois plus qu’un modèle essence équivalent. Un exemple dans le rapport évoque, pour un modèle fictif, une taxe de 50 € en essence versus 300 € en Diesel. L’objectif est de « soutenir la "dédiéselisation" du parc automobile bruxellois ». Ce ne sont encore que des recommandations avant la décision du gouvernement attendue dans quelques mois.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.