Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Opel

Mokka

Opel Mokka (2023)
SUV & Crossovers

SUV & Crossovers

  • Opel
    Mokka (2023)

  • Prix CO2
    Diesel 27600 - 32600€ 116 - 118 g/km (WLTP)
    Essence 25600 - 33500€ 123 - 133 g/km (WLTP)

    Opel Mokka

    Lancé fin 2020, le Mokka a des gènes français : il est produit près de Paris et partage sa plateforme avec les DS 3 Crossback et Peugeot 2008. Ce qui est plutôt un bon point, tant ces deux modèles sont aboutis. L’aménagement de l’habitacle est cependant spécifique à Opel, avec une console centrale axée vers le conducteur et un combiné d’instruments totalement numérique. La finition est globalement de belle facture et les rangements sont intéressants. Les sièges avant sont plaisants à l’œil et au toucher. Mauvais point, par contre, pour l’accès à l’arrière, qui n’est pas aisé. Et les adultes se sentiront cependant assez «confinés» à cause de la haute ceinture de caisse réduisant la visibilité latérale. Quant au coffre, il est plutôt limité. Et la modularité est basique, puisque l’on ne trouve pas ici de banquette coulissante. Sous le capot, en plus de la version électrique, on trouve des moteurs thermiques d’origine française. À commencer par le 3-cylindres 1.2 turbo à essence, proposé en 100 ch (boîte manuelle uniquement) ou en 130 ch (boîte manuelle ou automatique à 8 rapports). En Diesel, on trouve le 4-cylindres 1.5 turbo de 110 ch, à boîte manuelle uniquement. Sur la route, le Mokka affiche un comportement prévisible et plaisant. La direction est directe, mais un peu avare en retour d’informations. Bien qu’Opel soit désormais totalement dépendante de la technologie française, ce Mokka est bien plus qu’une simple copie de la Peugeot 2008. Il affiche sa propre personnalité et l’existence de cette Opel se justifie donc pleinement, d’autant que le style est alléchant.

Opel Mokka-e (2023)
SUV & Crossovers

SUV & Crossovers

  • Opel
    Mokka-e (2023)

  • Prix CO2
    Électrique 38650 - 42950€ 0 - 0 g/km (WLTP)

    Opel Mokka-e

    Grâce au savoir-faire de Citroën et Peugeot, Opel a aussi droit à son petit SUV électrique. Il reprend en fait la technique des DS 3 Crossback E-Tense et Peugeot e-2008. La voiture embarque donc un moteur électrique de 136 ch et 260 Nm de couple. Du moins quand le mode «Sport» est sélectionné… Car en mode «Normal», le bloc ne délivre que 109 ch et 220 Nm. Cela suffit cependant pour assurer des performances décentes dans la circulation. En mode Eco, la puissance chute à 82 ch, pour un couple de 180 Nm. La batterie de 50 kWh nous a permis de boucler environ 250 km avec un «plein» d’électricité en conditions hivernales. L’autonomie est un peu meilleure par temps clément. Cette pile fait perdre 40 litres de coffre par rapport aux Mokka à essence et Diesel. Elle leste aussi le véhicule de 300 kilos, mais ce SUV reste plaisant en virage et affiche un bon compromis tenue de route/confort. Pour la recharge, le Mokka-e embarque un chargeur interne triphasé de 11 kW, ce qui permet donc de recharger la voiture en 5 heures sur une borne AC adéquate. Sur les bornes rapides à courant continu, la puissance de charge maxi s’élève à 100 kW et 30 minutes suffisent alors pour recharger la batterie à 80%. Tout comme les Mokka à moteurs thermiques, cette variante électrique parvient à se distinguer de ses cousins français par une personnalité propre et un toucher de route germanique. Mais par rapport aux versions à essence et Diesel, le supplément de prix est très salé.

Anciens modèles Opel
Opel Mokka 2022
Opel Mokka 2016
Opel Mokka 2012

Essais Opel Mokka

Nos essais

Budget

Dans le même budget