Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Lamborghini Huracan STO - Le feu au bitume

Rédigé par Cedric Derese le

On a testé la Lamborghini Huracan STO – pour Super Trofeo Omologata – et son V10 de 640 ch ! Un vraie voiture de course pour la route capable d’embraser le bitume en un coup d’accélérateur…

Sommaire :

Concept

Il y a les Ferrari… pulpeuses, élégantes, racées. Et puis il y a les Lamborghini… viriles, agressives, débordantes de muscles. La Huracan STO, c’est encore plus que cela. De la testostérone pure qui dégouline de tous les côtés et des appendices aéro qui vous brulent la rétine partout. De l’énorme spoiler arrière (réglable sur 3 positions) au nez complètement redessiné, en passant par l’épine dorsale façon prototype du Mans et l’imposante prise d’air au sommet du toit : toute est pensé pour augmenter la performance et rendre la machine plus efficace aux limites, sur la route comme sur circuit.

L’inspiration vient d’ailleurs de la piste, comme l’appellation Super Trofeo Omologata le suggère, et la STO est à la Huracan ce que la GT3 est à la Porsche 911 du quidam.

Qu’à cela ne tienne, on se réjouit surtout que le V10 atmosphérique de 5.2 l soit toujours de la partie, dans une configuration portée à 640 ch (et 565 Nm) et relié exclusivement à l’essieu arrière par l’intermédiaire d’une boîte robotisée (double embrayage) à 7 rapports et d’un différentiel arrière piloté. Le carbone présent partout à l’extérieur comme à l’intérieur, les freins carbone/céramique de dernière génération et les roues de 20’’ en magnésium parachèvent la panoplie et permettent à la Huracan STO de maintenir son poids à 1339 kg (à sec).

Lamborghini Huracan STO - test Moniteur Automobile

Conduite

Les garnitures de portes en carbone et les straps en tissu rouge qui remplacent les poignées mettent immédiatement dans le ton. Le volant recouvert d’alcantara et les énormes palettes en alu (fixées sur la colonne) au bout des doigts, on est paré pour le catapultage. Le 0 à 100 km/h est plié en 3 s pile et la STO peut filler jusqu’à 310 km/h… sur une piste bien dégagée, cela va sans dire ! Comme on pouvait s’y attendre, la Huracan STO est un véritable démon !

Plus particulièrement en mode Trofeo (le plus radical, à côté des modes STO et Pioggia) où toutes les commandes se durcissent, le châssis se cale en configuration piste et la voiture répond au moindre geste comme une vraie machine de compèt’. Brutal, le V10 vous retourne les tripes, dans un hurlement digne de celui d’une F1 de la grande époque.

La poussée ? Solide et impressionnante jusqu’à 4000 tr/min, oppressante entre 4000 et 7000 tr/min... et carrément à couper le souffle à l’approche de la zone rouge, vers  8500 tr/min !

Un virage à l’horizon ? Simple formalité pour la STO. Son train avant taille dans le bitume comme un scalpel tandis que son train arrière – directionnel lui-aussi – apporte une dose d’agilité supplémentaire à la manœuvre, en même temps qu’il gère toujours parfaitement la motricité. À la limite - et surtout sur les revêtements imparfaits qui pullulent dans nos contrées – la Huracan STO reste toujours un peu délicate à dompter… Mais sur une piste, ventousée au sol par son aéro décuplée et poussée par son V10 diabolique installé bien comme il faut, au milieu du châssis, c’est un fauve capable de tout dévorer !

Lamborghini Huracan STO - test Moniteur Automobile

Verdict

À 327.926 € l’exemplaire - voire près de 430.000 € pour qui souhaiterait reproduire la configuration du modèle essayé ici – la Lamborghini Huracan STO est l’une des versions « spéciales » les plus désirables du modèle. Un collector qui mérite assurément son titre, tant pour son style radical que pour ses prestations, très proches d’une vraie Lambo Super Trofeo. Et puis, comment ne pas succomber à la poussée démentielle et aux envolées lyriques de son V10 atmosphérique ? S’il vous plait Lamborghini, laissez-la nous encore quelques jours, quelques heures, quelques minutes...

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Cedric Derese Moniteur Automobile (@thebelgiandriver)

Dans cet article : Lamborghini, Lamborghini Huracán

Essais

Nos essais

Stocks Lamborghini

Voitures neuves de stock lamborghini huracan

Occasions Lamborghini

Les voitures d'occasion lamborghini huracan