Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Lamborghini Aventador LP700-4

L'Aventador perpétue l'esprit du toro furioso en étant plus qu'une Murciélago assortie d'une nouvelle date de péremption : elle construit l'avenir de Lamborghini.

Prix
NC

Sommaire :

Le style de l'Aventador suscite chez nous un réflexe spontané d'adhésion. En vérité, le béotien serait bien en peine de discerner ce qui la distingue fondamentalement de ses devancières, sauf bien sûr la signature de l'éclairage diurne à diodes. Sur le papier, le 12 cylindres de l'Aventador promet 700 ch à 8250 tr/min. Sa devancière, la Murciélago LP 670-4, vient de tirer sa révérence avec 670 ch. Il s'agit toujours d'un V12 ouvert à 60° de 6.5 litres. La transmission intégrale 4WDreste fidèle au schéma des 3 différentiels, ouvert à l'avant, flanqué d'un répartiteur de couple en interponts et autobloquant mécanique partiel à l'arrière avec un coupleur Haldex de 4e génération.

Le poste de conduite n'a jamais été aussi bien présenté et instrumenté. Le dernier tiers de ligne droite, après la sortie des stands, est avalé le temps de pousser les 3 premiers rapports à fond, et de nous rendre compte que le niveau sonore dans le cockpit demeure absolument maîtrisé. Bien sûr, à défaut de harnais et dessiné pour un large éventail de corpulences, le siège en cuir semi-baquet ne maintient pas suffisamment le corps. Les accélérations nous catapultent dans une autre dimension : 2,9 s seulement sont nécessaires pour avaler le 0 à 100 km/h. Nos premières séries de 4 tours se sont déroulées sur une piste sèche et nous ont laissé le loisir de nous imprégner de la «pilotabilité » exceptionnelle de cette grande Lambo qui, sous des dehors immuables a bonifié sous tous les aspects.

L'Aventador, c'est aussi la confiance de Lamborghini en son avenir et l'attente d'un troisième modèle. Une 4 places ou un SUV (le LM 002 de 1986 était une 4 places...). La décision devrait tomber en fin d'année.

Dans cet article : Lamborghini, Lamborghini Aventador

Essais

Nos essais

Stocks Lamborghini

Voitures neuves de stock lamborghini

Occasions Lamborghini

Les voitures d'occasion lamborghini aventador