Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Kia Optima

L'Optima succède à la Magentis en nourrissant cette fois le dessein de rivaliser avec les familiales établies des généralistes européens.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

On pensait que l'Optima entretiendrait une filiation technique avec la Hyundai i40. Il n'en est rien. Si l'i40 a été élaborée à partir d'une feuille blanche, l'Optima dérive étroitement de la Sonata américaine, dont le renouvellement avait été opéré en 2010. Ces cotes étirées et aplaties dégagent une allure pour le moins séduisante où, pour une fois, les aspects pratiques n'ont pas été sacrifiés. Le statut plus haut de gamme de l'Optima se vérifie également dans sa finition sérieuse autant que dans sa dotation. Sur notre marché, l'importateur n'a pour l'instant retenu que l'exécution la plus cossue.

L'Optima a beau avoir une allure racée, elle se conduit en bon père de famille. On se retrouve aux commandes d'une berline bon teint qui affiche de belles qualités routières et se révèle aussi prévisible que progressive. C'est d'ailleurs bien ce qu'on attend d'elle ! Bien insonorisée, elle fait la part belle au confort tout en offrant une qualité d'amortissement correcte sur les inégalités. Le dix-sept-cents n'est en revanche pas la mécanique qui lui sied le mieux, en particulier parce qu'il se montre creux sous le cap des 2000 tr/min, obligeant du coup à jouer du levier pour se faufiler dans le trafic.

Bien née, la Kia Optima va faire des vagues. Sans doute pas autant que le Sportage, mais dans son segment, force est de constater qu'elle aligne quelques solides arguments, à commencer par une ligne des plus réussies, une finition sérieuse et un équipement ultracomplet. Tout cela fera sans doute passer la pilule d'un 1.7 CRDi un peu terne à bas régime et d'une finition unique qui limitera forcément sa diffusion, du moins la première année de commercialisation.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1513 du 23 décembre 2011.

Dans cet article : KIA, KIA Optima

Les concurrentes