Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Alfa Romeo Giulietta TCT

Après la MiTo, c'est au tour de la Giulietta de recevoir la boîte robotisée à double embrayage. Un modèle d'agrément et d'efficacité.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

On l'oublie souvent, Alfa Romeo a été l'un des pionniers en matière d'automatisation de boîte de vitesses. C'était en 1998 avec la 156 Selespeed, qui pouvait se targuer d'offrir l'une des premières boîtes «sèches» pilotées du marché (à simple embrayage). La TCT se caractérise donc par ses deux embrayages à sec. Cette approche permet notamment à la TCT de faire l'économie du bain d'huile au bénéficie du poids (10 kg de moins qu'une boîte humide) et de l'encombrement, mais aussi des frictions internes.

Le joli petit levier de sélection signale qu'on se trouve bien à bord d'une Alfa. Comme à l'habitude, le contact avec les commandes est soigné. Et cette minutie se prolonge avec une direction électromécanique (à double pignon) douce et précise, mais, surtout, une boîte qui réagit au doigt et à l'oeil. En mode Normal, elle se montre déjà très clairvoyante et les passages de rapports sont très confortables du fait de l'absence de rupture de couple. Une fois le DNA commuté sur Dynamic, la TCT révèle un tout autre visage. Et c'est d'ailleurs bien ce qu'on attendait. L'astuce fonctionne bien sûr aussi au volant du modèle Diesel, mais elle nous a semblé un peu moins réussie dans le sens où les montées en régime deviennent parfois caricaturales avec des hautes rotations parfois maintenues artificiellement et donc un peu inutilement, même quand on relâche franchement la pédale pour «demander» à l'électronique un passage de rapport.

Modèle d'importance pour Alfa Romeo, la Giulietta gagne à être connue, en particulier dans cette déclinaison à boîte robotisée qui fait la part belle au plaisir de conduite et à l'efficacité. La bonne nouvelle, c'est qu'Alfa envisage de monter cette TCT dans tous les futurs modèles, dont la future familiale Giulia, qui verra le jour en 2013 si tout va bien. Les Alfistes ne pouvaient rêver mieux.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1518 du 7 mars 2012.

Dans cet article : Alfa Romeo, Alfa Romeo Giulietta

NEWSLETTER

Essais

Nos essais

Les concurrentes

Stocks Alfa Romeo

Voitures neuves de stock alfa-romeo

Occasions Alfa Romeo

Les voitures d'occasion alfa-romeo giulietta

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche