Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Lancia Voyager

Précurseur du genre monospace, le Voyager nous revient sous le blason de Lancia. Tel un parrain qui prend soin de sa famille, il offre toujours 7 vraies places et du coffre pour tous ses passagers.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Sur le pont depuis 1983, le Chrysler Voyager en a vu passer des plus beaux, des plus compacts, des plus audacieux ou des plus sportifs que lui. Sans jamais douter. Pas question, donc de trouver une quelconque inspiration Lancia dans le design, rien n'a changé. Pas même les jantes. Hormis les logos de Turin sur la montre centrale, le volant et la clé, l'habitacle n'a pas non plus évolué. On est toujours dans un style américain, avec un mobilier taillé bien droit et généreusement plastifié. Fidèle à son concept de base, le Voyager reste souverain en modularité, avec un agencement des places original et très convivial - 2 sièges séparés en 2e rang et une banquette à 3 places en 3e rang - et un dispositif d'escamotage des sièges particulièrement bien pensé.

Outre l'imposant 3.6 V6 à essence, curieusement repris pour notre marché, le Voyager n'a qu'un 2.8 Diesel de 163 ch en réserve pour se distinguer, avec une boîte automatique à 6 rapports commise d'office qui se commande à l'aide d'un levier perché sur le haut du tableau de bord. Au volant, on n'est donc pas spécialement invité à se lâcher. Et cela tombe plutôt bien, car c'est bien un style de conduite détendu que le monospace Lancia semble le plus apprécier. Mais avant de le critiquer, il faut le prendre pour ce qu'il est : un transporteur de troupes et/ou de bagages spécialisé comme il en existe peu sur le marché.

Qu'il soit badgé Chrysler ou Lancia, la donne ne change pas. Le Voyager reste un monospace pratique, logeable et attachant. Le seul du marché capable de combiner 7 places, un grand coffre et des équipements de confort dignes de son rang.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1510 du 9 novembre 2011.

Dans cet article : Lancia, Lancia Voyager

Rédigé par le