Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Corvette C7 Stingray

Si les quatre tuyères d'échappement de la nouvelle Corvette (la 7e du nom) ressemblent à des trompettes, ce n'est pas innocent. C'est pour mieux sonner la chasse à la 911, un sport que l'américaine n'a jamais aussi bien exercé qu'aujourd'hui.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.62/20

Sommaire :

Premier constat: Chevrolet a décidé de réhabiliter l'appellation Stingray pour sa C7, un nom qui fleure bon le missile balistique, mais qui est en fait l'héritage de la Corvette C2 de 1963 qui, outre la mise en oeuvre des technologies de pointe, se caractérisait aussi dans sa version coupé par une vitre arrière en 2 parties. D'où son appellation Stingray ou «raie pastenague», un poisson particulièrement agile. Cela dit, la nouvelle C7 n'a évidemment rien de commun avec celle de 1963. Pas plus qu'avec sa devancière, la C6 de 2005. Car sa coque n'est plus en acier, mais en aluminium, rigidifiée par des traverses en magnésium comme celle des dernières Z06 et ZR1, qui reprenaient beaucoup des C6R de compétition. Sur le papier, ça a permis d'économiser 45 kg tout en accroissant la rigidité de 57%, au point que le cabriolet ne nécessite plus de renfort. Les seules modifications entre les deux versions se limitent au logement de la capote et au repositionnement des points d'ancrage supérieurs des ceintures de sécurité. Du côté mécanique, c'est aussi un peu la révolution: le tout nouveau small block de

  • Sportive historique
  • V8 enivrant et lyrique
  • Rapport prix/prestations, équipement complet
  • Caractère entier, personnalité affirmée
  • Comportement équilibré et efficace
  • Utilisation plutôt facile
  • Détails de finition
  • Insonorisation aux bruits de roulement
  • V8 vite glouton
  • Commande de boîte lente
  • Ergonomie compliquée
  • Désactivation des cylindres brutale

Dans cet article : Chevrolet, Chevrolet Corvette

Rédigé par le

Les concurrentes