Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Environnement / France : 110 km/h au lieu de 130 km/h sur autoroute ?

Les autorités françaises ont mis en place une « Convention citoyenne pour le climat » composée de 150 Français tirés au sort. Une de leurs propositions vise à réduire la vitesse maximale sur autoroute.

Mise à jour - Le président Emmanuel Macron a rejeté cette proposition. Les autoroutes françaises restent donc bien à 130 km/h (110 km/h par temps de pluie).

Faudra-t-il bientôt se limiter à 110 km/h sur les autoroutes françaises ? Cette réduction de la limitation de vitesse n’est pas encore entérinée, c’est une des propositions de la « Convention citoyenne pour le climat » actuellement au travail en France. Initié après la crise des gilets jaunes, ce grand débat regroupe 150 citoyens français tirés au sort, et ayant accepté d’y participer. Ces Français volontaires et impliqués (dont 23 % habitent à Paris et Île-de-France) doivent se concerter et présenter des mesures pour le climat. Le groupe a rejeté une mesure (le passage aux 28 heures de travail par semaine) et en a adopté 149 propositions, dont une fait débat.

110 au lieu de 130

Contrairement aux 148 autres propositions acceptées à plus de 90 % des voix, la suggestion de réduire la vitesse maximale sur autoroute à 110 km/h a été âprement discutée. 60 % des membres de la convention l’ont finalement adoptée. Et la société française s’est emparée de celle-ci. En France, le 110 km/h est déjà d’application « par temps de pluie », sur les voies express non autoroutières et sur de nombreuses portions d’autoroute. Cependant, la plupart du réseau, surtout celui loin des zones urbaines, est à 130 km/h en temps normal..

Pas plus sûre

L’argument évoqué est la diminution de la pollution et une meilleure sécurité en réduisant la vitesse. De nombreuses voix, dans la presse et les médias sociaux, s’insurgent contre cette énième proposition « anti-bagnole » des autorités françaises, alors que l’abaissement de la limitation hors agglomération à 80 km/h fait face à une fronde de départements ayant décidé de relever la vitesse de leurs routes à 90 km/h. L’argument sécuritaire est facilement mis en brèche par les chiffres de sécurité routière où l’autoroute est incontestablement le réseau routier le plus sûr. En outre, l’ennui et la fatigue au volant sont une des principales causes d’accident. Ce que le 110 km/h ne va pas arranger.

Moins polluante

Le but de la convention citoyenne était d’abord de réfléchir au climat. Dès lors, la réduction de la limitation de vitesse, également utilisée aux Pays-Bas depuis mars dernier avec l’obligation de rouler à 100 km/h au lieu de 130 km/h entre 6 h et 19 h, apparaît comme un moyen de réduire les émissions liées à la circulation automobile. Le chiffre de 20 % de réduction a été lancé. Ce qui est totalement irréaliste avec une telle baisse de la limitation. D’autant que la consommation dépend aussi de la fluidité du trafic. Certains craignent déjà des trains de véhicules en accordéon entre les dépassements de camions.

Le 130 km/h sauvé ?

Il ne s’agit ici que d’une proposition. Il y a encore tout un parcours législatif avant que le 110 km/h ne puisse être approuvé. Sans parler du coût pour remplacer toute la signalisation. En attendant, on roulera toujours à 130 km/h (sauf en cas de pluie) sur les autoroutes françaises cet été et pour plusieurs mois encore. D’autant que la riposte a été prompte à réagir dans un débat clivant animant la société française le weekend dernier. Une pétition a déjà récolté plus de 230.000 signatures pour le maintien du 130 km/h. Cette réduction de la limitation fait partie d’un ensemble de mesures comme celles visant à interdire les voitures des centres-villes, à réformer le système des indemnités kilométriques ou encore à favoriser l’achat de voitures moins polluantes.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.