Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Quatre match: break 4x4 ou SUV?

Dis-moi dans quoi tu roules... L'automobile est un formidable vecteur d'image; les constructeurs et - surtout - leurs départements marketing l'ont parfaitement compris. Comment expliquer en effet autrement le succès non démenti depuis des années des SUV?

Sommaire :

Curieuse stratégie que celle des constructeurs proposant des SUV dans leur gamme: d'un côté, ils développent des moteurs plus performants, économiques et respectueux de l'environnement, de l'autre, ils sabotent leurs efforts en les installant dans des engins volumineux et lourds. Du coup, comparés à un break de taille équivalente, les SUV s'avèrent forcément moins performants... et plus gourmands! Faire toujours plus grand, haut et lourd n'est pas non plus sans conséquence sur le comportement routier, et lorsque ce dernier doit avoir la fibre sportive (un must dans les embouteillages!), c'est le confort qui en fait les frais. Qu'une sportive soit fermement amortie, passe encore, mais un véhicule à vocation familiale qui vous rappelle à chaque mètre parcouru qu'en matière de revêtement routier, la planéité tient de l'utopie, franchement, cela ressemble à du masochisme. Oui, mais par nature, un SUV permet de quitter les routes asphaltées, me direz-vous! Pour aller crotter la moquette et griffer la belle peinture métallisée? De toute façon, les SUV ne sont pas à considérer comme de réels franchisseurs. Réducteur et blocages de différentiels en sont souvent absents (ou proposés en option parce que n'intéressant qu'une minorité de clients), et puis, leur monte pneumatique d'origine est avant tout à orientation routière. Ce n'est pas (encore) le cas chez nous, mais certains pays commercialisent d'ailleurs des versions de ces SUV de haut de gamme à deux roues motrices. Mais bon, la mode (et les résultats commerciaux qu'elle permet d'engranger) a ses raisons que l'économie ne saurait contredire! L'acquisition d'un SUV se justifie-telle vraiment? En règle générale, la réponse est non. Une exception, toutefois, confirme la règle: le Volvo XC 90, qui, avec ses 7 vraies places, se rapproche le plus du concept du monospace. Mais dès lors, une autre question se pose: un monospace est-il lui aussi justifié? Bref, dans une majorité de cas, l'acquisition d'un break nous semble tellement plus intéressante, en tout cas, nettement plus rationnelle.

Rédigé par le