Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Opel

Insignia

Opel Insignia Grand Sport (2022)
Berlines familiales

Berlines familiales

  • Opel
    Insignia Grand Sport (2022)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Diesel - 119 - 154 g/km (WLTP)
    Essence - 165 - 194 g/km (WLTP)

    Opel Insignia Grand Sport

    Opel a lancé en 2017 son Insignia de 2e génération, qui a, pour l'occasion, été rebaptisée Insignia Grand Sport. Il s'agit en fait d'une allusion aux lignes de la voiture, inspirées de l'univers des coupés. Mais cette Opel compte bien 5 portes, le modèle ne se déclinant plus en 4 portes. Pour l'année-modèle 2021, la voiture a eu droit à une importante remise à niveau qui lui a apporté, entre autres, des phares à LED, mais aussi des boucliers redessinés. La dotation sécuritaire a également été étoffée pour l'occasion. L'espace intérieur nous revient égal à lui-même: il reste généreux, avec un océan d'espace pour les jambes à l'arrière. Et le coffre est vraiment immense. Sur la route, cette Insignia s'avère extrêmement confortable, tout en étant un peu plus légère à conduire que la génération précédente, même si l'accent est mis sur la précision plutôt que sur la sportivité. La palette de motorisations a également été mise à jour. En Diesel, on commence par le 1.5 Turbo D de 122 ch. C'est un 3-cylindres, un choix audacieux dans cette catégorie. Plus de puissance? Voyez le 2.0 Turbo D de 174 ch. Tous deux peuvent troquer leur boîte de vitesses manuelle à 6 rapports contre une boîte 8 automatique. Le Diesel le plus puissant peut également être commandé en version AWD. Côté essence, le moteur de base est d'emblée un 2.0 turbo de 200 ch, voire 230 ch pour la sportive GSi, qui dispose toujours de 4 roues motrices. Les moteurs à essence sont associés de série à une transmission automatique à 9 rapports. Avec ses dimensions généreuses et son équipement complet, l'Insignia Grand Sport veut se distinguer de la masse. Si sa désignation «Sport» apparaît surfaite pour la plupart des versions, le confort est de haut niveau. La 2.0 Turbo D nous semble le choix le plus évident, vu le déséquilibre dont souffre la palette des motorisations.

Opel Insignia Sports Tourer (2022)
Breaks

Breaks

  • Opel
    Insignia Sports Tourer (2022)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Diesel - 122 - 157 g/km (WLTP)
    Essence - 168 - 198 g/km (WLTP)

    Opel Insignia Sports Tourer

    Le break Insignia date de 2017 et a été remanié courant 2020 (nouveaux feux à LED matriciels, mise à jour des aides à la conduite et du système multimédia). Ce lourd break s’étire sur près de 5 mètres de long. Il est donc plus imposant qu’une Audi A6 Avant! À bord, l’ambiance est moderne et l’équipement bien dans l’air du temps. Les sièges avant peuvent être chauffés, ventilés ou même intégrer une fonction massage. À l’arrière, l’habitabilité n’est pas meilleure que dans la berline, qui repose sur le même empattement. Un toit vitré panoramique est proposé, de même que des dossiers de banquette divisés en trois parties. Quant au hayon, il peut s’ouvrir et se refermer sans les mains, d’un simple mouvement de pied sous le bouclier. Les moteurs sont ceux de la berline, l’accent étant mis sur les Diesel: le bloc 1.5 à 3 cylindres d’entrée de gamme n’est pas le plus silencieux et est assez limité avec ses 122 ch. Le 2.0 est un meilleur choix dans une si lourde auto. La version la plus puissante est la GSI à essence, qui dispose d’un 2 litres de 230 ch et d’une transmission intégrale, qui intègre un différentiel arrière à répartition vectorielle de couple, pour créer un effet de lacet en courbe favorable à l’agilité. Ce n’est pas le break le plus spacieux du segment: le coffre reste assez limité au regard du gabarit, très imposant. Mais cette Opel se rattrape en proposant un tarif attrayant et constitue au bout du compte une offre globalement intéressante.

Opel Insignia Grand Sport (2021)
Berlines familiales

Berlines familiales

  • Opel
    Insignia Grand Sport (2021)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Diesel - 0 - 136 g/km (WLTP)
    Essence - 0 - 0 g/km (WLTP)

    Opel Insignia Grand Sport

    Opel a lancé en 2017 son Insignia de 2e génération, qui a, pour l'occasion, été rebaptisée Insignia Grand Sport. Il s'agit en fait d'une allusion aux lignes de la voiture, inspirées de l'univers des coupés. Mais cette Opel compte bien 5 portes, le modèle ne se déclinant plus en 4 portes. Pour l'année-modèle 2021, la voiture a eu droit à une importante remise à niveau qui lui a apporté, entre autres, des phares à LED, mais aussi des boucliers redessinés. La dotation sécuritaire a également été étoffée pour l'occasion. L'espace intérieur nous revient égal à lui-même: il reste généreux, avec un océan d'espace pour les jambes à l'arrière. Et le coffre est vraiment immense. Sur la route, cette Insignia s'avère extrêmement confortable, tout en étant un peu plus légère à conduire que la génération précédente, même si l'accent est mis sur la précision plutôt que sur la sportivité. La palette de motorisations a également été mise à jour. En Diesel, on commence par le 1.5 Turbo D de 122 ch. C'est un 3-cylindres, un choix audacieux dans cette catégorie. Plus de puissance? Voyez le 2.0 Turbo D de 174 ch. Tous deux peuvent troquer leur boîte de vitesses manuelle à 6 rapports contre une boîte 8 automatique. Le Diesel le plus puissant peut également être commandé en version AWD. Côté essence, le moteur de base est d'emblée un 2.0 turbo de 200 ch, voire 230 ch pour la sportive GSi, qui dispose toujours de 4 roues motrices. Les moteurs à essence sont associés de série à une transmission automatique à 9 rapports. Avec ses dimensions généreuses et son équipement complet, l'Insignia Grand Sport veut se distinguer de la masse. Si sa désignation «Sport» apparaît surfaite pour la plupart des versions, le confort est de haut niveau. La 2.0 Turbo D nous semble le choix le plus évident, vu le déséquilibre dont souffre la palette des motorisations.

Opel Insignia Sports Tourer (2021)
Breaks

Breaks

  • Opel
    Insignia Sports Tourer (2021)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Diesel - 0 - 140 g/km (WLTP)
    Essence - 0 - 0 g/km (WLTP)

    Opel Insignia Sports Tourer

    Le break Insignia date de 2017 et a été remanié courant 2020 (nouveaux feux à LED matriciels, mise à jour des aides à la conduite et du système multimédia). Ce lourd break s’étire sur près de 5 mètres de long. Il est donc plus imposant qu’une Audi A6 Avant! À bord, l’ambiance est moderne et l’équipement bien dans l’air du temps. Les sièges avant peuvent être chauffés, ventilés ou même intégrer une fonction massage. À l’arrière, l’habitabilité n’est pas meilleure que dans la berline, qui repose sur le même empattement. Un toit vitré panoramique est proposé, de même que des dossiers de banquette divisés en trois parties. Quant au hayon, il peut s’ouvrir et se refermer sans les mains, d’un simple mouvement de pied sous le bouclier. Les moteurs sont ceux de la berline, l’accent étant mis sur les Diesel: le bloc 1.5 à 3 cylindres d’entrée de gamme n’est pas le plus silencieux et est assez limité avec ses 122 ch. Le 2.0 est un meilleur choix dans une si lourde auto. La version la plus puissante est la GSI à essence, qui dispose d’un 2 litres de 230 ch et d’une transmission intégrale, qui intègre un différentiel arrière à répartition vectorielle de couple, pour créer un effet de lacet en courbe favorable à l’agilité. Ce n’est pas le break le plus spacieux du segment: le coffre reste assez limité au regard du gabarit, très imposant. Mais cette Opel se rattrape en proposant un tarif attrayant et constitue au bout du compte une offre globalement intéressante.

Opel Insignia Grand Sport (2020)
Berlines familiales

Berlines familiales

  • Opel
    Insignia Grand Sport (2020)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Essence - 0 - 0 g/km (WLTP)
    Diesel - 0 - 0 g/km (WLTP)

    Opel Insignia Grand Sport

    Opel a lancé en 2017 son Insignia de 2e génération, qui a, pour l'occasion, été rebaptisée Insignia Grand Sport. Il s'agit en fait d'une allusion aux lignes de la voiture, inspirées de l'univers des coupés. Mais cette Opel compte bien 5 portes, le modèle ne se déclinant plus en 4 portes. Pour l'année-modèle 2021, la voiture a eu droit à une importante remise à niveau qui lui a apporté, entre autres, des phares à LED, mais aussi des boucliers redessinés. La dotation sécuritaire a également été étoffée pour l'occasion. L'espace intérieur nous revient égal à lui-même: il reste généreux, avec un océan d'espace pour les jambes à l'arrière. Et le coffre est vraiment immense. Sur la route, cette Insignia s'avère extrêmement confortable, tout en étant un peu plus légère à conduire que la génération précédente, même si l'accent est mis sur la précision plutôt que sur la sportivité. La palette de motorisations a également été mise à jour. En Diesel, on commence par le 1.5 Turbo D de 122 ch. C'est un 3-cylindres, un choix audacieux dans cette catégorie. Plus de puissance? Voyez le 2.0 Turbo D de 174 ch. Tous deux peuvent troquer leur boîte de vitesses manuelle à 6 rapports contre une boîte 8 automatique. Le Diesel le plus puissant peut également être commandé en version AWD. Côté essence, le moteur de base est d'emblée un 2.0 turbo de 200 ch, voire 230 ch pour la sportive GSi, qui dispose toujours de 4 roues motrices. Les moteurs à essence sont associés de série à une transmission automatique à 9 rapports. Avec ses dimensions généreuses et son équipement complet, l'Insignia Grand Sport veut se distinguer de la masse. Si sa désignation «Sport» apparaît surfaite pour la plupart des versions, le confort est de haut niveau. La 2.0 Turbo D nous semble le choix le plus évident, vu le déséquilibre dont souffre la palette des motorisations.

Opel Insignia Sports Tourer (2020)
Breaks

Breaks

  • Opel
    Insignia Sports Tourer (2020)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Essence - 0 - 0 g/km (WLTP)
    Diesel - 0 - 0 g/km (WLTP)

    Opel Insignia Sports Tourer

    Le break Insignia date de 2017 et a été remanié courant 2020 (nouveaux feux à LED matriciels, mise à jour des aides à la conduite et du système multimédia). Ce lourd break s’étire sur près de 5 mètres de long. Il est donc plus imposant qu’une Audi A6 Avant! À bord, l’ambiance est moderne et l’équipement bien dans l’air du temps. Les sièges avant peuvent être chauffés, ventilés ou même intégrer une fonction massage. À l’arrière, l’habitabilité n’est pas meilleure que dans la berline, qui repose sur le même empattement. Un toit vitré panoramique est proposé, de même que des dossiers de banquette divisés en trois parties. Quant au hayon, il peut s’ouvrir et se refermer sans les mains, d’un simple mouvement de pied sous le bouclier. Les moteurs sont ceux de la berline, l’accent étant mis sur les Diesel: le bloc 1.5 à 3 cylindres d’entrée de gamme n’est pas le plus silencieux et est assez limité avec ses 122 ch. Le 2.0 est un meilleur choix dans une si lourde auto. La version la plus puissante est la GSI à essence, qui dispose d’un 2 litres de 230 ch et d’une transmission intégrale, qui intègre un différentiel arrière à répartition vectorielle de couple, pour créer un effet de lacet en courbe favorable à l’agilité. Ce n’est pas le break le plus spacieux du segment: le coffre reste assez limité au regard du gabarit, très imposant. Mais cette Opel se rattrape en proposant un tarif attrayant et constitue au bout du compte une offre globalement intéressante.

Opel Insignia Country Tourer (2020)
SUV & Crossovers

SUV & Crossovers

Opel Insignia Grand Sport (2019)
Berlines familiales

Berlines familiales

  • Opel
    Insignia Grand Sport (2019)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Essence - 0 - 0 g/km (WLTP)
    Diesel - 0 - 0 g/km (WLTP)

    Opel Insignia Grand Sport

    Opel a lancé en 2017 son Insignia de 2e génération, qui a, pour l'occasion, été rebaptisée Insignia Grand Sport. Il s'agit en fait d'une allusion aux lignes de la voiture, inspirées de l'univers des coupés. Mais cette Opel compte bien 5 portes, le modèle ne se déclinant plus en 4 portes. Pour l'année-modèle 2021, la voiture a eu droit à une importante remise à niveau qui lui a apporté, entre autres, des phares à LED, mais aussi des boucliers redessinés. La dotation sécuritaire a également été étoffée pour l'occasion. L'espace intérieur nous revient égal à lui-même: il reste généreux, avec un océan d'espace pour les jambes à l'arrière. Et le coffre est vraiment immense. Sur la route, cette Insignia s'avère extrêmement confortable, tout en étant un peu plus légère à conduire que la génération précédente, même si l'accent est mis sur la précision plutôt que sur la sportivité. La palette de motorisations a également été mise à jour. En Diesel, on commence par le 1.5 Turbo D de 122 ch. C'est un 3-cylindres, un choix audacieux dans cette catégorie. Plus de puissance? Voyez le 2.0 Turbo D de 174 ch. Tous deux peuvent troquer leur boîte de vitesses manuelle à 6 rapports contre une boîte 8 automatique. Le Diesel le plus puissant peut également être commandé en version AWD. Côté essence, le moteur de base est d'emblée un 2.0 turbo de 200 ch, voire 230 ch pour la sportive GSi, qui dispose toujours de 4 roues motrices. Les moteurs à essence sont associés de série à une transmission automatique à 9 rapports. Avec ses dimensions généreuses et son équipement complet, l'Insignia Grand Sport veut se distinguer de la masse. Si sa désignation «Sport» apparaît surfaite pour la plupart des versions, le confort est de haut niveau. La 2.0 Turbo D nous semble le choix le plus évident, vu le déséquilibre dont souffre la palette des motorisations.

Opel Insignia Sports Tourer (2019)
Breaks

Breaks

  • Opel
    Insignia Sports Tourer (2019)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Diesel - 0 - 0 g/km (WLTP)
    Essence - 0 - 0 g/km (WLTP)

    Opel Insignia Sports Tourer

    Le break Insignia date de 2017 et a été remanié courant 2020 (nouveaux feux à LED matriciels, mise à jour des aides à la conduite et du système multimédia). Ce lourd break s’étire sur près de 5 mètres de long. Il est donc plus imposant qu’une Audi A6 Avant! À bord, l’ambiance est moderne et l’équipement bien dans l’air du temps. Les sièges avant peuvent être chauffés, ventilés ou même intégrer une fonction massage. À l’arrière, l’habitabilité n’est pas meilleure que dans la berline, qui repose sur le même empattement. Un toit vitré panoramique est proposé, de même que des dossiers de banquette divisés en trois parties. Quant au hayon, il peut s’ouvrir et se refermer sans les mains, d’un simple mouvement de pied sous le bouclier. Les moteurs sont ceux de la berline, l’accent étant mis sur les Diesel: le bloc 1.5 à 3 cylindres d’entrée de gamme n’est pas le plus silencieux et est assez limité avec ses 122 ch. Le 2.0 est un meilleur choix dans une si lourde auto. La version la plus puissante est la GSI à essence, qui dispose d’un 2 litres de 230 ch et d’une transmission intégrale, qui intègre un différentiel arrière à répartition vectorielle de couple, pour créer un effet de lacet en courbe favorable à l’agilité. Ce n’est pas le break le plus spacieux du segment: le coffre reste assez limité au regard du gabarit, très imposant. Mais cette Opel se rattrape en proposant un tarif attrayant et constitue au bout du compte une offre globalement intéressante.

Opel Insignia Country Tourer (2019)
SUV & Crossovers

SUV & Crossovers

Opel Insignia Grand Sport (2018)
Berlines familiales

Berlines familiales

  • Opel
    Insignia Grand Sport (2018)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Diesel - 0 - 0 g/km (WLTP)
    Essence - 0 - 0 g/km (WLTP)

    Opel Insignia Grand Sport

    Opel a lancé en 2017 son Insignia de 2e génération, qui a, pour l'occasion, été rebaptisée Insignia Grand Sport. Il s'agit en fait d'une allusion aux lignes de la voiture, inspirées de l'univers des coupés. Mais cette Opel compte bien 5 portes, le modèle ne se déclinant plus en 4 portes. Pour l'année-modèle 2021, la voiture a eu droit à une importante remise à niveau qui lui a apporté, entre autres, des phares à LED, mais aussi des boucliers redessinés. La dotation sécuritaire a également été étoffée pour l'occasion. L'espace intérieur nous revient égal à lui-même: il reste généreux, avec un océan d'espace pour les jambes à l'arrière. Et le coffre est vraiment immense. Sur la route, cette Insignia s'avère extrêmement confortable, tout en étant un peu plus légère à conduire que la génération précédente, même si l'accent est mis sur la précision plutôt que sur la sportivité. La palette de motorisations a également été mise à jour. En Diesel, on commence par le 1.5 Turbo D de 122 ch. C'est un 3-cylindres, un choix audacieux dans cette catégorie. Plus de puissance? Voyez le 2.0 Turbo D de 174 ch. Tous deux peuvent troquer leur boîte de vitesses manuelle à 6 rapports contre une boîte 8 automatique. Le Diesel le plus puissant peut également être commandé en version AWD. Côté essence, le moteur de base est d'emblée un 2.0 turbo de 200 ch, voire 230 ch pour la sportive GSi, qui dispose toujours de 4 roues motrices. Les moteurs à essence sont associés de série à une transmission automatique à 9 rapports. Avec ses dimensions généreuses et son équipement complet, l'Insignia Grand Sport veut se distinguer de la masse. Si sa désignation «Sport» apparaît surfaite pour la plupart des versions, le confort est de haut niveau. La 2.0 Turbo D nous semble le choix le plus évident, vu le déséquilibre dont souffre la palette des motorisations.

Opel Insignia Sports Tourer (2018)
Breaks

Breaks

  • Opel
    Insignia Sports Tourer (2018)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Essence - 0 - 0 g/km (WLTP)
    Diesel - 0 - 0 g/km (WLTP)

    Opel Insignia Sports Tourer

    Le break Insignia date de 2017 et a été remanié courant 2020 (nouveaux feux à LED matriciels, mise à jour des aides à la conduite et du système multimédia). Ce lourd break s’étire sur près de 5 mètres de long. Il est donc plus imposant qu’une Audi A6 Avant! À bord, l’ambiance est moderne et l’équipement bien dans l’air du temps. Les sièges avant peuvent être chauffés, ventilés ou même intégrer une fonction massage. À l’arrière, l’habitabilité n’est pas meilleure que dans la berline, qui repose sur le même empattement. Un toit vitré panoramique est proposé, de même que des dossiers de banquette divisés en trois parties. Quant au hayon, il peut s’ouvrir et se refermer sans les mains, d’un simple mouvement de pied sous le bouclier. Les moteurs sont ceux de la berline, l’accent étant mis sur les Diesel: le bloc 1.5 à 3 cylindres d’entrée de gamme n’est pas le plus silencieux et est assez limité avec ses 122 ch. Le 2.0 est un meilleur choix dans une si lourde auto. La version la plus puissante est la GSI à essence, qui dispose d’un 2 litres de 230 ch et d’une transmission intégrale, qui intègre un différentiel arrière à répartition vectorielle de couple, pour créer un effet de lacet en courbe favorable à l’agilité. Ce n’est pas le break le plus spacieux du segment: le coffre reste assez limité au regard du gabarit, très imposant. Mais cette Opel se rattrape en proposant un tarif attrayant et constitue au bout du compte une offre globalement intéressante.

Opel Insignia Country Tourer (2018)
SUV & Crossovers

SUV & Crossovers

Opel Insignia Sports Tourer (2017)
Breaks

Breaks

Opel Insignia 5p (2017)
Berlines familiales

Berlines familiales

Opel Insignia 4p (2017)
Berlines familiales

Berlines familiales

Opel Insignia Sports Tourer (2016)
Breaks

Breaks

Opel Insignia 5p (2016)
Berlines familiales

Berlines familiales

Opel Insignia 4p (2016)
Berlines familiales

Berlines familiales

Opel Insignia 5p (2015)
Berlines familiales

Berlines familiales

Opel Insignia Sports Tourer (2015)
Breaks

Breaks

Opel Insignia 4p (2015)
Berlines familiales

Berlines familiales

Opel Insignia 4p (2014)
Berlines familiales

Berlines familiales

Opel Insignia 5p (2014)
Berlines familiales

Berlines familiales

Opel Insignia Sports Tourer (2014)
Breaks

Breaks

Opel Insignia Sports Tourer (2013)
Breaks

Breaks

Opel Insignia 5p (2009)
Berlines familiales

Berlines familiales

Opel Insignia Sports Tourer (2009)
Breaks

Breaks

Opel Insignia 4p (2008)
Berlines familiales

Berlines familiales

Opel Insignia 5p (2008)
Berlines familiales

Berlines familiales

Anciens modèles Opel
Opel Insignia Grand Sport 2022
Opel Insignia Sports Tourer 2022
Opel Insignia Grand Sport 2021
Opel Insignia Sports Tourer 2021
Opel Insignia Grand Sport 2020
Opel Insignia Sports Tourer 2020
Opel Insignia Country Tourer 2020
Opel Insignia Grand Sport 2019
Opel Insignia Sports Tourer 2019
Opel Insignia Country Tourer 2019
Opel Insignia Grand Sport 2018
Opel Insignia Sports Tourer 2018
Opel Insignia Country Tourer 2018
Opel Insignia Sports Tourer 2017
Opel Insignia 5p 2017
Opel Insignia 4p 2017
Opel Insignia Sports Tourer 2016
Opel Insignia 5p 2016
Opel Insignia 4p 2016
Opel Insignia 5p 2015
Opel Insignia Sports Tourer 2015
Opel Insignia 4p 2015
Opel Insignia 4p 2014
Opel Insignia 5p 2014
Opel Insignia Sports Tourer 2014
Opel Insignia Sports Tourer 2013
Opel Insignia 5p 2009
Opel Insignia Sports Tourer 2009
Opel Insignia 4p 2008
Opel Insignia 5p 2008

Essais Opel Insignia

Nos essais