Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Nissan

Ariya

Nissan Ariya (2022)
SUV & Crossovers

SUV & Crossovers

  • Nissan
    Ariya (2022)

  • Plus commercialisée
  • Prix CO2
    Électrique - 0 - 0 g/km (WLTP)

    Nissan Ariya

    Nissan donne un grand frère à la Leaf: l’Ariya, un SUV totalement électrique, partageant sa plateforme avec la Renault Mégane à pile. Le modèle étire sa tôle sur 4,60 m de long, soit environ 10 de moins qu’une BMW X3 électrique. La batterie est implantée sous le plancher, au centre de la voiture, afin de ne pas trop rogner le coffre, bien que celui-ci ne soit pas très grand (encore moins dans la version 4x4 bimoteur…). L’habitabilité arrière est par contre généreuse et le toit panoramique illumine l’habitacle. Un lieu de vie moderne, doté d’une console centrale avant coulissante (électriquement). La climatisation se commande via des touches tactiles à retour haptique intégrées sur un bandeau du mobilier. C’est chic, mais pas toujours pratique à l’usage. L'Ariya se commande aussi par la voix, y compris avec les assistants Google et Amazon Alexa. En route, les vitres avant et latérales feuilletées isolent correctement du monde extérieur, malgré quelques bruits de roulement. Ce SUV électrique est proposé avec une batterie de 63 kWh (218 ch, traction) ou 87 kWh (242 ch traction ou 306 ch 4x4), l’autonomie officielle variant de 398 à 533 km. Nous avons relevé une consommation assez basse en conduite apaisée (15 kWh/100 km) avec la traction 63 kWh et la voiture dispose d’un chargeur AC de 7,4 kW ou de 22 kW (option à 1.000 €). En DC, la puissance de charge maximale est de 130 kW, ce qui se situe dans la moyenne du segment. Bon en tout mais sans éclat particulier, l’Ariya n’est pas le plus excitant des SUV électriques. Reste qu'avec sa faible consommation, ses bonnes manières sur la route et son espace intérieur appréciable, ce modèle a tout ce qu'il faut pour devenir une valeur sûre du marché VE, à l’image de son frère le Qashqai dans son segment.

Anciens modèles Nissan
Nissan Ariya 2022

Essais Nissan Ariya

Nos essais