Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / BMW Série 2 Active Tourer, Mercedes Classe B, Opel Zafira et Volkswagen Golf Sportsvan : Cinq à sept

BMW commet sa première infi délité à l’architecture de propulsion avec la Série 2 Active Tourer. Une concurrente toute désignée pour la Mercedes Classe B. Dans le segment des monospaces compacts, la guerre des «premium» est déclarée! Mais gare aux «coûts bas»: les vrais rivaux ne sont pas toujours ceux que l’on croit…

Sommaire :

Jusqu’ici, BMW était l’un des rares constructeurs à faire la part belle à la propulsion. Aujourd’hui, le Bavarois s’attaque au marché des monospaces compacts avec la Série 2 Active Tourer, la première Béhème traction! C’est sûr, ça va faire grincer des dents chez les férus de la marque. Mais pour BMW, c’est un choix stratégique, qui lui permettra de conquérir une nouvelle clientèle sur un marché très convoité, principalement par des constructeurs généralistes. Seul un «premium», Mercedes, a osé franchir le pas voilà déjà 10 ans avec la Classe B. Arrivant tardivement dans le créneau, BMW doit mettre les bouchées doubles. C’est justement ce qu’il se prépare déjà à faire en proposant l’Active Tourer en une version longue GranTourer capable d’accueillir jusqu’à 7 personnes. Les plus chanceux ont déjà pu l’apercevoir dans les coulisses du salon de Bruxelles. Pour l’heure, rien de cela n’est prévu chez Mercedes: la Classe B se contente d’un restylage de mi-carrière pour rester dans le coup. Est-ce suffi sant pour résister à l’off ensive bavaroise? Nous allons tenter d’y répondre, mais d’autres menaces pèsent sur nos deux «premium»… Volkswagen d’abord, qui cherche à se tailler une part du gâteau avec sa Golf Sportsvan au rapport qualité/prix alléchant. Car à 30.000 € de base, les Série 2 Active Tourer et Classe B ne se paient pas avec un clou! A ce tarif, on est en droit de se demander s’il n’est pas plus intéressant d’opter pour un vrai grand monospace, plus spacieux et habitable. C’est la question que nous nous sommes posée. Pour que la joute se cantonne dans les frontières allemandes, c’est l’Opel Zafira Tourer qui jouera les outsiders. S’il ne profi te pas du label «premium», il off re jusqu’à 7 places, un équipement riche et un 2 litres de 170 ch pour environ 30.000 €, soit le prix d’attaque de nos «premium»! L’actualité du groupe Opel fait que ce dernier n’était plus disponible en parc presse. C’est donc le nouveau 1.6 CDTI de 136 ch qui offi ciera à la place. Il est plus petit… mais costaud! Autant que le plus gros cube de Mercedes, le 2.1 litres 136 ch de notre B 200 CDI. Elle est ici fournie avec la transmission intégrale 4MATIC, systématiquement associée à la boîte robotisée 7G- DCT. Les 2 litres Diesel des 218d et Golf Sportsvan délivrent tous deux 150 ch. Ils sont chacun accouplés à une boîte 6, manuelle pour l’un, robotisée pour l’autre. Voilà donc un assemblage quelque peu dépareillé, mais qui nous réserve pas mal de surprises…

Rédigé par le