Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Maserati GranTurismo et GranCabrio 2018 : Le soin du détail

Maserati s’est enfin penché sur ses deux modèles phares pour leur donner un très léger coup de fraîcheur. Les boucliers avant et arrière ont été modifiés ainsi que le système d’infodivertissement. Et c’est tout?

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

L’art est dans l’infini détail, disait le réalisateur italien Federico Fellini. On ne sait si les ingénieurs de Maserati s’en sont souvenus à l’heure de donner un petit coup de jeune aux coupés et cabriolets de la marque, mais cette citation résume à elle seule la philosophie ayant prévalu lors de cette opération.

Même si certains espéraient voir arriver un nouveau coupé basé sur le concept Alfieri exposé au salon de Genève 2014 et reporté sine die par suite de l’arrivée du Levante, il faut bien avouer que ces deux superbes carrosseries, signées Pininfarina, n’ont pas pris une ride en l’espace de 7 ans. La ligne est décidément réussie et la calandre un rien plus agressive de cette version 2018 ne gâche en rien le trait. Les ouïes du bouclier avant ont été redessinées, tandis que l’arrière a légèrement été retouché au profit de l’aérodynamisme, qui gagne un point de Cx (0,32).

  • Lignes intemporelles
  • Sonorité du V8
  • Places arrière utilisables
  • Boîte automatique lente
  • Poids excédentaire
  • GPS encore daté

GT dans l’âme, cette Maserati ne se montre jamais vicieuse, mais elle demande de l’anticipation aux changements de rapports, tandis que ses freins se sont révélés suffisants pour un usage sur des routes ouvertes. Vendu à 37.000 exemplaires depuis son lancement, ce produit 100% made in Italy peut poursuivre sa carrière quelques années encore…

Rédigé par le