Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / 4 Berlines Fleet : Game of Thrones

Le secteur de la voiture de société se porte bien en Belgique. Parmi les modèles les plus prisés, il y a toujours la Série 3, dont la dernière génération nous arrive et qui va croiser le fer avec les éternelles Audi A4 et Mercedes Classe C. Mais pas seulement, car d’autres généralistes entendent monter en gamme. Comme Peugeot avec la 508. Alors, à qui le trône?

Sommaire :

La voiture de société ou voiture «salaire» est une exception belge – voir notre dossier dans ce même numéro. Mais pour combien de temps encore? A la veille des élections, la majorité des partis se disaient favorables à sa disparition, ou à tout le moins à une réduction de son utilisation. Pour réduire les embouteillages bien sûr, mais aussi – et surtout – les émissions de CO2 afin de respecter les quotas dictés par l’Europe. On estime grosso modo le parc des voitures «salaire» à 625.000 unités, un vivier où les marques premium se tirent une bourre d’enfer. BMW, Audi et Mercedes sont naturellement aux premières loges, mais ils doivent désormais tenir compte de certains généralistes qui ambitionnent de monter en gamme. Ce qui constitue aussi peut-être un retour de manivelle pour les premium, récemment descendus de leur piédestal avec des modèles plus petits pour aller chasser sur les terres de ces généralistes (A1, Q2, Classe A, etc.). Quoi qu’il en soit, le renouvellement de la BMW Série 3 nous pousse à refaire le point sur le secteur, dans lequel la Peugeot 508 a légitimement droit à la parole.

Rédigé par le