Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

 Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

En savoir +

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / BMW X5 3.0d, Infiniti FX 30d, Mercedes ML 350 Bluetec, Porsche Cayenne Diesel, Range Rover Sport TDV6 & Volkswagen Touareg 3.0 TDI : SUV façon nouvelle cuisine

La dernière génération de SUV évoque la nouvelle cuisine: après une période de tradition marquée par la règle du «toujours plus» (de poids surtout), le temps est venu de privilégier l'allègement et d'affiner les ensembles mécaniques. Une recette que les derniers Porsche Cayenne et Volkswagen Touareg appliquent à la lettre. Leurs rivaux aussi.

Sommaire :

Pointés du doigt en raison de leur empreinte écologique, les SUV tentent de se racheter une conduite en misant sur la réduction de la consommation, donc des émissions. De fait, la tendance semble bien amorcée, puisque les derniers modèles à arriver – ou à avoir été révisés – revendiquent une baisse des rejets de dioxyde de carbone comprise entre 6% pour le moins bon (le Mercedes ML) et 34% pour le meilleur élève (le dernier Touareg, qui passe de 294 à 195 g/km). Le secret de cette nouvelle forme olympique? Une nette diminution du poids, un meilleur profilage aérodynamique et des ensembles mécaniques sensiblement optimisés.