Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Ford Focus Clipper 1.0 EcoBoost 155 - Evolutions subtiles

Rédigé par Xavier Daffe le

La Ford Focus est une valeur sûre du segment C. Elle y affronte des stars (la Citroën C4, l’Opel Astra, la Peugeot 308, la Renault Mégane ou la VW Golf). Pour tenir sa place, elle se devait de se mettre à niveau. C’est chose faite en ce début 2022, même si certaines évolutions sont temporairement mises au frigo. Lesquelles ?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Si on ne change pas une formule qui gagne, on peut l’améliorer. C’est l’objet de cette mise à niveau qui touche la gamme Focus, histoire de braquer les projecteurs de l’actualité vers elle. Une actualité difficile, convenons-en. C’est ainsi que si Ford est fier d’annoncer l’intégration de son récent système SYNC4 dans la gamme Focus, il est néanmoins rattrapé par la guerre en Ukraine, grand pourvoyeur de faisceaux électriques à destination de l’industrie automobile. Quelques exemplaires ont pu être produits avant que n’éclate la guerre, expliquant que celui de notre essai ainsi que ceux livrés à certains concessionnaires soient équipés de ce nouveau système. Mais les clients à venir devront s’en passer jusqu’à… nouvel ordre.

Et c’est dommage, même si Ford n’est en rien responsable de cette situation. Dommage, en effet, parce que ce système fonctionne bien, les menus intégrés à l’écran tactile de 13,2 pouces trônant au sommet de la planche de bord étant bien agencés. Certains regretteront toutefois que les commandes de la climatisation soient intégrées à l’écran plutôt que confiées à de traditionnels boutons physiques. Ce système SYNC4 se montre extrêmement connecté, facile à vivre et réactif. Il intègre de nouvelles fonctionnalités, comme la détection active de présence dans l’angle-mort, qui va jusqu’à donner une impulsion dans la direction pour avertir le conducteur et l’empêcher de déboiter. Le paramétrage de cette détection active est également possible si l’on tire une remorque : il suffit d’entrer la longueur et la largeur préalablement et le système s’adapte. Citons encore la compatibilité sans fil Android Auto et Apple CarPlay, la mise à jour «over-the-air», ou encore l’application FordPass qui permet de commander à distance depuis son smartphone certaines fonctions.

Sur le plan mécanique, la gamme se cantonne au 1.0 EcoBoost en 125 ou 155 ch micro-hybridés via un alterno-démarreur 48V, éventuellement couplés à une boîte robotisée 7 rapports. Contre toute attente le 1.5 Diesel EcoBlue de 120 ch reste au programme, couplé en option à une boîte automatique à convertisseur et 8 rapports. Pour le reste, les évolutions 2022 de la Ford Focus se limitent à une nouvelle face avant, une calandre (spécifique à chaque ligne d’équipement) intégrant en son centre le logo ovale, des feux d’office à LED et un espace de chargement revu dans le cas du break Clipper qui reprend à son compte une astuce vue dans le Puma, à savoir un espace destiné à recevoir des objets mouillés et/ou sales, facilement lavable donc. Attention toutefois, la plupart de ces systèmes d’aides à la conduite tant vantés et de fonctionnalité (notamment pour le coffre du break Clipper) sont en option, intégrés dans des packs de 760 à 860 € selon les cas. Ce qui reste abordable convenons-en. Mais en option quand même…

2022 Ford Focus Clipper Active

Conduite

Nous avons pu prendre le volant d’une version 1.0 EcoBoost de 155 ch dotée de la boîte robotisée Powershift à 7 rapports. Premier constant : la Focus reste l’une des voitures les plus «à conduire» de sa catégorie. Direction précise et à l’assistance bien calibrée, amortissement (pourtant passif) sans faille, train avant directeur et endurant, maintien de caisse sans raideur excessive, équilibre, filtrage,… sont autant de qualités qui font que l’on prend du plaisir au volant. Bien aidé par son micro boost électrique de 48V, le petit 1.0 ne fait pas sa cylindrée.

On note aussi son silence de fonctionnement, son absence de vibrations, autant d’éléments qui préservent l’habitacle. Il est toutefois dommage que, pour obtenir un peu de frein moteur, la boîte robotisée ne puisse se commander manuellement via des palettes au volant ou le levier central, une fonction réservée à la finition ST-Line. Position de conduite, habitabilité à toutes les places, volume de coffre appréciable (jusqu’à 1653 l pour le break), bien-être à bord,… autant d’éléments qui font de la Focus une voiture à vivre et… à conduire. Même si certains esprits grincheux pointeront quelques «plastiques durs» ci et là.

2022 Ford Focus Clipper Active

Verdict

La Ford Focus génération 2022 reçoit donc un nouveau système d’infodivertissement SYNC4 très performant, dont elle doit temporairement… se passer, la guerre en Ukraine ayant stoppé la production des composants nécessaires. C’est évidemment dommage car il s’agissait, outre des évolutions de style, de sa principale innovation. Patience donc. D’autant que par ailleurs, la Focus atteint sa pleine maturité en restant l’une des plus agréables à conduire de sa catégorie. Et ça, à l’heure actuelle, ça n’a pas de prix. Ou plutôt si : 31.245 € pour la berline 5 portes en 1.0 EcoBoost 125 ch et boîte manuelle 6 en version de base Titanium, 32.245 pour le break. Pour la version 155 ch, comptez respectivement 34.095 et 35.095 € (Titanium X). Pour la boîte robotisée Powershift, ajoutez 1.300 €.

 

 

  • Plaisir de conduite intact, châssis de qualité
  • 1.0 vaillant et discret
  • Confort de marche
  • Aides à la conduite et aspects pratiques en option
  • SYNC4 non disponible
  • Quelques détails de finition

Dans cet article : Ford, Ford Focus

Rédacteur en Chef Le Moniteur Automobile

Essais

Nos essais

Stocks Ford

Voitures neuves de stock ford

Occasions Ford

Les voitures d'occasion ford

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche