Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / VW Golf GT 1.4 TSI & TDI 170

Volkswagen défraie l'actualité avec deux moteurs à injection directe suralimentés de 170 ch, un Diesel et un à essence. Parce qu'elle prend le parti de le faire en tenue de sport GT, qui mieux que la Golf pouvait nous les étrenner?

VW Golf GT 1.4 TSI & TDI 170 #1
Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Jamais, à puissance égale, un moteur à essence n'avait été aussi proche d'un Diesel. Et parfaitement comparable. Un Twincharger égale un turbo Diesel, pourvu qu'il s'agisse d'injection directe... Mais le but, ici, n'était pas d'organiser un match! La clientèle visée n'est certainement pas la même. Nous avons simplement eu l'occasion de conduire les deux dernières Golf côte à côte, avec 170 ch sous le pied dans les deux cas. Par le recours à la double suralimentation - compresseur + turbo -, Volkswagen nous prouve qu'on peut faire beaucoup de voiture avec un 4 cylindres de 1400 cm3. Mieux que réhabiliter le moteur à essence face au Diesel, la TSI nous restitue l'âme de la vraie GTI: celle d'une petite bombe de faible cylindrée (1.4 litre), qui tourne rond comme un gros moteur aux allures usuelles, musicale et enjouée aux régimes rapides, toujours bien secondée par une boîte à rapports rapprochés et, somme toute, assez frugale en carburant. En face, le TDI 2 litres parvient tout à la fois à gagner en performances et en raffinement, une vraie gageure pour un turbo Diesel à injecteurs-pompes réputé bruyant. Il pousse plus fort sans cesser de progresser en homogénéité et en discrétion. Tout en restant le perpétuel invaincu de l'economy run. TSI ou TDI, Volkswagen a là deux champions. Dommage que la cherté de la taxe mise en circulation applicable aux véhicules de 125 kW - bonjour la TMC à 2.478 euro! - les voue à une carrière confidentielle en Belgique...

Dans cet article : Volkswagen, Volkswagen Golf

Les concurrentes