Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mercedes E 300de Break : du coffre et de l'autonomie

Mercedes électrifie sa gamme à toutes les sauces: de l’hybridation légère au tout électrique en passant par des hybrides, à essence, bien sûr, mais aussi, plus curieusement, Diesel. La Classe E 300de fait partie d'une nouvelle espèce que l’on croyait tuée dans l'œuf.

  • Avis Rédaction 16.09/20

Sommaire :

L’hybride Diesel, c’est du déjà vu. On ne parle pas ici de microhybridation 48 V à l’aide d’un alternodémarreur, mais bien d’associer un moteur Diesel à un moteur électrique. PSA et Volvo l’ont fait, pour finalement l’abandonner. Mercedes, lui, persiste dans cette technologie à contre-courant, plusieurs grandes villes européennes ayant déjà annoncé l’exclusion totale du Diesel d’ici à 2025. Raison suffisante  pour que certains constructeurs abandonnent progressivement le moteur à allumage spontané... alors que d’autres continuent de miser sur cette technologie, dont la mort est pourtant programmée. Certains lobbyistes auraient-ils bon espoir de convaincre le personnel politique de faire machine arrière? L’avenir nous le dira. En attendant, force est de constater que la Classe E 300de saura convaincre les gros rouleurs: son 4 cylindres Diesel se montre frugal sur l’autoroute, tandis que sa batterie (rechargeable) l’autorise à parcourir près de 50 km en mode électrique pur. Donc à pousser la porte des centres-villes en mode zéro émission. Le meilleur des deux mondes proposé en berline comme en break et aussi dans sa petite sœur, la Classe C 300de.

  • Mariage parfait entre Diesel et électrique
  • Solution peu émettrice en CO2
  • Rapport performances/consommation
  • Confort de marche intact
  • Récupération d'énergie intelligente
  • Fiscalement intéressant pour les sociétés
  • Surcharge pondérale: 300 kg au total
  • Coffre torturé par les batteries: -200 l
  • Surcoût à l'achat comparé à la E 220d
  • 4 cylindres Diesel très sonore
  • Suspension pneumatique indisponible en hybride
  • Quid de l'avenir du Diesel? Valeur de revente…

Rédigé par le