Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Ford Mustang Convertible 2.3 EcoBoost : À air comprimé

Dans la foulée de notre essai de la «vraie» Mustang, nous voulions aussi voir de quel bois se chauffe la version 4 cylindres. Nous en avons pris le volant dans sa variante Convertible.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Quand il est question de Mustang, des images de muscle cars américains vous viennent automatiquement à l’esprit. Et qui dit muscle cars dit obligatoirement V8. Chez Ford, on est bien conscient que les dispositions fiscales en vigueur sur le Vieux Continent pénalisent fortement ce type de moteur. Aussi le constructeur a-t-il choisi de proposer une alternative fiscalement plus attrayante et plus sobre. Ford disposait pour cela d’une mécanique idéale avec le 4 cylindres 2.3 EcoBoost (suralimenté par turbocompresseur, donc) qui équipera bientôt la Focus RS dans une version encore plus affûtée, mise au point chez Cosworth. Nous avons essayé ce moteur sous le capot d’une Mustang cabrio, appelée officiellement Convertible. Par rapport au coupé, ce cabriolet impose un effort financier de 4.000 €.

  • Ligne de cabriolet très réussie
  • Performances de bon niveau
  • Consommation raisonnable
  • Tenue de route sûre et plaisante
  • Comportement confortable et agréable
  • Tarif attrayant
  • Rapport gabarit/habitabilité
  • Commande de boîte manuelle rétive
  • Accès à l’arrière
  • Finition pas encore au niveau européen
  • Direction manquant de communication
  • Garantie globale assez pingre

Essais liés

Dans cet article : Ford, Ford Mustang

Rédigé par le

Les concurrentes