Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon de l'Auto Bruxelles 2019 - toutes les nouveautés

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Hyundai Kona 1.0 T-GDi : Un tandem bien accordé

Avec ses passages de roue en plastique brut, ses grandes jantes et ses (faux) boucliers de protection, le Kona adopte une posture résolument plus tout chemin que simple SUV, tendance crossover. A-t-il cependant plus à offrir que sa gueule atypique?

  • Avis Rédaction 15.08/20

Sommaire :

Eh oui, encore un petit SUV/crossover qui débarque sur le marché. Généraliste, premium, lowcost…toutes les marques s’y mettent. Les derniers en date à monter dans le train sont les Coréens Kia et Hyundai, d’abord avec le Stonic (voir son essai détaillé dans le Moniteur Automobile 1668 du 6 décembre 2017) et maintenant avec le Kona. Là où son cousin Stonic s’apparente plus à une citadine puisqu’il emprunte par exemple sa plate-forme à la compacte Rio, le Kona se veut plus baroudeur. Un look agressif, une garde au sol relevée et, évidemment, des passages de roue recouverts de plastique brut. Ajoutons quelques (faux) boucliers de protection sur les pare-chocs et voilà un SUV. Mais tout n’est pas que dans l’apparence et la frivolité, car ce nouveau SUV Hyundai se démarque en étant l’un des rares de son segment à proposer aussi une transmission intégrale pour faire coïncider son look avec ses aptitudes hors des sentiers battus. Malheureusement, cette transmission intégrale n’est disponible qu’avec les plus gros moteurs, assez éloignés du cœur de marché.

  • Comportement sain
  • Réel agrément de conduite
  • Dotation de série généreuse
  • 3 cylindres silencieux
  • Accord boite/moteur
  • Encore beaucoup de plastiques durs
  • Habitabilité moyenne
  • Volume du coffre décevant
  • 1.0 l plus doux que vigoureux
  • 4x4 réservé au gros moteur

Dans cet article : Hyundai, Hyundai Kona

Rédigé par le