Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mini Coupé

En attendant sa variante roadster prévue pour l'an prochain, Mini continue de se diversifier en proposant une amusante version coupé. Rendez-vous avec la première Mini biplace de l'ère BMW.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Grâce au concept annonçant très fidèlement les lignes de la version de série, la Mini coupé paraît déjà presque familière. Elle reste néanmoins suffisamment typée pour provoquer son lot d'avis manichéens: on aime ou on n'aime pas. Elle présente un pare-brise fortement incliné couplé à un pavillon fuyant. Une ligne de profil dynamique rehaussée par un aileron escamotable sur le coffre. Inutile de le préciser, au vu de l'inclinaison de la lunette arrière: la Mini Coupé se contente d'offrir deux places, au bénéfice, il est vrai, de la contenance du coffre.

Justifiant son choix par son statut de version sportive, le coupé ne reprend au catalogue que les moteurs les plus musclés de la gamme Mini. Comparée aux autres Mini, la visibilité périphérique à bord du coupé perd par contre indiscutablement des points. Les montants A, très inclinés, gênent la visibilité de trois quarts avant à l'approche d'une courbe serrée ou d'un rond-point. Mais c'est surtout la rétrovision qui s'avère plus préoccupante à travers la meurtrière arrière. Encore plus lorsque l'on souhaite lorgner vers ses poursuivants sur les axes rapides, l'aileron escamotable s'étant joint à la fête ! Procurant une déportance pouvant aller jusqu'à 40 kg, cet appendice participe toutefois à la bonne stabilité du coupé dans les grandes courbes rapides.

Finalement, hormis son style très personnel, le coupé reprend à son compte les qualités et les défauts du reste de la gamme Mini. S'il reste un objet plaisir avant tout, le coupé arrive toutefois à tirer son épingle du jeu grâce à son coffre plus pratique. Même si ce dernier sacrifie des places arrière, de toute façon difficilement utilisables. Reste que, dans l'opération, Mini en profite pour augmenter le prix de 1.650 euros par rapport à la hatchback sans que l'équipement, certes riche en accessoires moyennant suppléments, ne cesse d'être mesquin dans sa livrée de série.

Dans cet article : MINI, MINI Mini

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI