Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / BMW 125i Cabriolet

La Série 1 de BMW s'agrandit: voici le cabriolet! Une belle palette pour ce qui était à l'origine un produit de niche! Niche dans la niche, la «1» cabrio est d'emblée disponible avec 5 moteurs.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

On aurait pu croire que, comme sa Série 3 , BMW allait doter sa Série 1 Cabrio d'un toit rigide escamotable. Il n'en est rien. Certes, un toit «en dur» a beaucoup d'avantages sur le plan de la rigidité structurelle (en position fermée), de la sécurité et du confort. Mais les inconvénients sont aussi de taille, surtout si le cahier des charges impose de conserver 4 places. La rivale directe de la Série 1 Cabrio, l'Audi A3 Cabriolet, a également préféré un toit en toile (comme tous les cabrios Audi, d'ailleurs), tandis que chez Mercedes, on nous assure que les cabrios 4 places resteront dotés d'un toit souple. En ce qui concerne la Série 1, le choix de la toile a permis de conserver l'agréable ligne du Coupé, non sans rehausser encore son élégance une fois découverte. Cette pureté des lignes est également due aux arceaux de sécurité arrière rétractables et à la capote qui disparaît complètement dans son logement. Revers de la médaille, le volume du coffre en pâtit, tandis que les opérations de (dé)capotage ne sont pas particulièrement rapides (22 s). En revanche, il est possible d'effectuer la manoeuvre en roulant, jusqu'à une vitesse de 50 km/h.

Dans cet article : BMW, BMW Série 1