Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais blog / Qu'avez-vous pensé du Renault Kangoo ?

Steven Appelmans, rédacteur du Moniteur Automobile, a un faible pour les transports (de passagers) en forme de cube. À moins que ce nouveau Renault Kangoo ait refroidit cet amour ?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

L'une des grandes questions que je me pose dans la vie est de savoir pourquoi tout le monde ne conduit pas un bus ou un van. Aussi luxueux et confortable qu'un break familial moyen, mais dix fois plus pratique. Et vous êtes assis plus haut, ce qui signifie également que le SUV est hors de question !

Certes, il n'est pas toujours facile de les parquer. Et oui, ils sont plutôt chers. Tant au niveau de l'achat que des taxes (plus la voiture est grosse, plus les émissions de CO2 et donc les taxes sont élevées). C'est pourquoi j'ai toujours trouvé que la "pause van" était un substitut plus équitable. Un type de voitures familiales sans compromis qui a connu la même évolution au fil des ans et qui ne peut donc plus être usée comme une fourgonnette avec une banquette arrière.

Je comprends donc de moins en moins l'aversion invétérée pour ce concept. Surtout lorsque le transport doit être payé avec les revenus de la famille. Après tout, où peut-on trouver aujourd'hui "plus de voiture" pour le même prix ?

Chouette

Ce qui est inconnu est souvent mal aimé, à mon avis. Le premier kilomètre parcouru avec le nouveau Kangoo a immédiatement confirmé l'affirmation ci-dessus selon laquelle le passé utilitaire de ces "vans" est bel et bien révolu. Et que ce ludospace peut donc facilement concurrencer le reste de la famille Renault.

Logique, puisqu'il partage ses soubassements avec le Scénic et la Mégane. Le Kangoo ne se contente donc pas d'avoir une conduite similaire - il est vrai que la berline bicorps et le monovolume susmentionnés sont encore un peu plus performants - mais il bénéficie également des mêmes équipements électroniques. Du compteur numérique à l'écran d'infodivertissement de 8 pouces, il y en avait autant dans et sur cette Kangoo.

Le vrai bonus est donc à venir. Les portes coulissantes sont déjà un premier atout. Combien de fois ai-je dû dire à mes enfants de faire attention aux portes après m'être garé ? Ce n'est pas le cas avec le Kangoo. Le fait que ces portes, outre le fait qu'elles protègent les voisins contre les lésions oculaires, facilitent également la montée et la descente de la voiture, m'amène soudain à une autre énigme. Car ici aussi, on peut se demander pourquoi toutes les voitures n'ont pas une telle construction ?

Un espace de stockage alors. Mes enfants ont 6 et 9 ans. Juste assez jeune pour montrer un intérêt pour les jouets mécaniques. Poupées, peluches, avions et bonhommes Lego, tous ont trouvé leur place dans les différents bacs et tiroirs de la Kangoo. Les 5 ports USB (un juste à côté de l'écran tactile, 3 au bas de la console centrale et un à l'arrière) permettent de charger les appareils électroniques pour lesquels ils commenceront probablement à geindre dans environ 5 minutes.

Moi aussi, j'avais peu de raisons de me plaindre. Les sièges étaient plus que convenables, la position de conduite était presque parfaite, les bruits de la route étaient suffisamment étouffés et avec ces 130 ch et 240 Nm, le 1.3 litre avait assez d'énergie pour suivre le trafic. Quant à la consommation moyenne de 6,4 l/100 km - selon l'ordinateur de bord - elle était également très économique. Alors, que peut-on lui reprocher ?

Essai blog - Renault Kangoo 2021

Dommage

La boîte de vitesses manuelle. Parce que la première vitesse est beaucoup trop courte et donc plutôt inutile. Si vous voulez vraiment profiter pleinement de ce Kangoo, attendez que les versions avec l'EDC robotisée soient disponibles.

Nous aurions également apprécié une fenêtre arrière à ouverture séparée, mais elle n'est malheureusement pas disponible. Des tablettes aviation sont disponibles, à condition que vous passiez immédiatement au niveau de finition Intens le plus élevé.

Un autre point d'attention concerne la finition. De tels plastiques n'ont pas leur place dans le segment de milieu de gamme. Et puisque Renault affirme que son Kangoo y a sa place...

Les Français l'évaluent certainement comme tel, car ce Kangoo se révèle si cher ! Notre Edition One, qui est d'ailleurs pour l'instant l'entrée de gamme, coûtait 24.315 € en prix de base. Une somme qui n'inclut pas la climatisation curieusement. Mais qui comprend le régulateur de vitesse, les feux et essuie-glaces automatiques et les phares à LED - oui, je ne comprends pas tout à fait non plus.

En ajoutant quelques options - la climatisation n'étant pas de série, vous comprendrez maintenant qu'elle est pratiquement une nécessité - ma voiture d'essai s'est retrouvée à 28.424 €. Un peu plus que la décence et aussi que le budget du groupe cible visé.

Essai blog - Renault Kangoo 2021

Donc

Le nouveau Kangoo - et par extension, le nouveau VW Caddy et les quadruplés Citroën/Peugeot/Opel/Toyota Berlingo/Rifter/Combo/ProAce City Verso - ne méritent plus d'être utilisés comme un simple fourgon avec une banquette arrière.

Je les vois plutôt comme des remplaçants des monovolumes qui disparaissent progressivement. Le Kangoo s'est avéré être au moins aussi pratique que le Scenic, tout en ne devant rien céder ou presque en termes de confort et de luxe.

Une vision révisée qui sera nécessaire si le prix doit être justifié. Car avec un prix catalogue de près de 30.000 € (pour le modèle d'essai présenté ici), il est difficile d'imaginer que vous ne trouverez pas un meilleur rapport qualité-prix ailleurs.

 

Dans cet article : Renault, Renault Kangoo

Journaliste AutoGids/AutoWereld

NEWSLETTER