Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Porsche Boxster Spyder : le rebelle

Avec sa toile allégée, son fuselage redessiné et son «gros» flat-six de 911 niché entre les essieux, le Boxster Spyder annonce clairement la couleur. Vous cherchiez un rebelle dans la famille Porsche? Le voici à l’essai!

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Que ceux qui trouvaient le dernier Boxster un peu trop gentil ou bourgeois se rassurent: (re)voici la variante Spyder! Comme pour le modèle de génération précédente (type 987), Porsche a souhaité remettre sur le marché un roadster consacré à l’essentiel, dépourvu de tout équipement superflu ou nuisible à la performance, dans le but d’offrir les sensations de conduite les plus pures. Avec, au programme, la traditionnelle cure d’allégement – d’emblée visible au niveau du toit, simplifié dans la forme et dans la fonction – et la radicalisation du châssis, accompagnée cette fois d’un solide upgrade mécanique. Plutôt que de s’atteler à dénicher les derniers chevaux en sommeil dans le 3.4 des S et GTS, les ingénieurs sont carrément allés prélever le «gros» 3.8 de la 911… juste avant qu’il ne disparaisse de sa penderie, déclassé par les nouveaux 3 litres turbo. Pour les connaisseurs, on résumera en précisant que la variante Spyder est au Boxster ce que la GT4 est au Cayman, à la différence près que le roadster arrive dans une définition de moteur légèrement adoucie par rapport à celle du coupé. On ne piétine pas les hiérarchies chez Porsche!

  • Concept de Spyder original, look très suggestif
  • Comportement dynamique rigoureux et plaisant
  • Précision de conduite, feeling des commandes
  • Moteur 3.8 réjouissant: souplesse, sonorité...
  • Performances, freinage de premier plan
  • Capote plus pratique et fonctionnelle qu'avant...
  • ...mais elle reste plus contraignante que celle du Boxster classique
  • Visibilité arrière et de trois quarts arrière réduite
  • Insonorisation sommaire, capote non isolée
  • Boîte manuelle seulement, pas d'option PDK
  • Tarif salé, consommation à surveiller...

Dans cet article : Porsche, Porsche Boxster

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI