Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

C'est parti!

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Porsche 718 Cayman GT4 : la Cayman pour la piste

Le GT4, c’est le Cayman des puristes! Ceux qui ne jurent que par les trois pédales et le châssis sans artifice. Une vraie bête de course, à piloter plutôt qu’à promener. Sur les circuits bien sûr, mais aussi en dehors… Démonstration.

  • Avis Rédaction 15.54 /20

Sommaire :

Clarifions d’emblée les choses: l’insigne GT4 est au dernier 718 Cayman ce que le GT3 est à la 911. Comme sa grande sœur à moteur arrière – à qui il se permet même le luxe d’emprunter quelques éléments –, le Cayman GT4 a donc été pensé pour offrir les meilleures performances sur circuit, tout en restant «homologable» pour la route. Partant de cela, Porsche a opté pour des techniques simples mais éprouvées, comme le flat 6 à respiration naturelle ou la boîte mécanique à 6 rapports. Situé au sommet de la gamme, le Cayman GT4 vient se placer encore un cran plus haut dans la hiérarchie que le dernier GTS, avec qui il partage tout de même une bonne partie de sa mécanique. En attendant l’évolution Rennsport – ou RS, comme pour la 911 GT3 – qui, si l’on en croit les images qui circulent sur la toile, ne devrait plus tarder à débouler dans les concessions…

  • Sensations de conduite et de pilotage authentiques
  • 4.0 atmosphérque fantastique
  • Boîte manuelle de référence
  • Equilibre et motricité sans faille
  • Position de conduite, commandes
  • Poids en hausse (de 80 kg)
  • Accès à bord compliqué (avec baquets monocoques)
  • Garde au sol périlleuse (bouclier avant)
  • Bruit du harnais (pack Clubsport)
  • Visibilité vers l'AR et de trois quarts AR (spoiler)

Dans cet article : Porsche, Porsche 718