Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Porsche 911 Carrera S Cabriolet

La nouvelle 911 Cabrio est en fait un coupé-cabriolet à toit en dur couvert de tissu. Plus que jamais, la Porsche décapotable magnifie la rigidité et la légèreté, qui sont les mamelles de la sportivité.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Habitacle fermé, le nouveau Cabriolet restitue toutes les qualités du coupé, qu'il s'agisse de la sensation de rigidité, du confort acoustique ou de la finition du ciel de pavillon. Plus longue que la précédente, la capote est aussi plus fidèle à la ligne de toit du coupé tout en étant plus basse. Son vrai secret, qui la rend si élégante, c'est qu'aucun arceau ne laisse son empreinte dans la toile. Celle-ci est tendue sur des éléments rigides en magnésium, dont celui de l'arrière intégrant une lucarne affleurante en verre.

Le nouveau cabriolet Carrera 2S pèse 55 kg de moins que son devancier et 70 kg de plus que le coupé 2S. Le cabriolet 911 gravite dans la sphère de l'ultraperformance avec un naturel aussi désarmant que le coupé. Forte de la boîte PDK à double embrayage et du launch control les mieux conçus du genre, la 3.8 S de 400 ch restitue du reste les mêmes accélérations, reprises et vitesse de pointe. Pour un peu, on retrouverait le confort de la Panamera. Surtout en conduite coulée. Le son est toujours là, mais épuré, débarrassé des claquements et des éventuelles vibrations.

Ce beau jouet, qui atteint la perfection sur bien des aspects, ne concerne hélas plus son client traditionnel ! Trop cher et trop haut de gamme. Trop prétentieux, aussi. Pour retrouver la relative simplicité et le prix des 911 «d'avant», il faut se rabattre sur la Boxster. Et encore... Ou, pour les ingénieurs de Weissach, la réinventer en récapépétant depuis le début...

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1523 du 17 mai 2012.

Dans cet article : Porsche, Porsche 911

NEWSLETTER

Essais

Nos essais

Les concurrentes

Stocks Porsche

Voitures neuves de stock porsche 911

Occasions Porsche

Les voitures d'occasion porsche 911

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche