Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mercedes CLA

À l'origine du concept de coupé-berline moderne (avec la CLS), Mercedes réédite l'opération dans le segment inférieur. Premier contact avec la CLA, une Classe A 100% vouée à la séduction.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Voici donc la CLA, la nouvelle berline à 4 portes hyperstylée de chez Mercedes : 4,63 m emballés sous une carrosserie aguichante, un profil de coupé malgré des ouvrants arrière préservés, une «dream car» pour la génération Y, selon le discours du constructeur. Implantation transversale et traction - voire 4MATIC à l'occasion - obligent, la CLA se contente exclusivement de mécaniques à 4 cylindres. Comme pour le châssis, c'est bien dans la penderie de la Classe A que les ingénieurs se sont servis, en opérant tout de même une certaine sélection. À bord, rien ne distingue la CLA de la Classe A, du moins à l'avant.

Au volant d'une version «Sport», donc, on découvre un châssis ferme, taillé pour l'efficacité et le maintien de caisse en virage, mais naturellement moins prévenant pour les lombaires des passagers. Et c'est peu dire... Sur les routes généralement bien revêtues du sud de la France, on pouvait déjà ressentir le moindre gravier passant sous les roues. À quoi s'attendre, alors, sur nos tarmacs défoncés? Tout cela reste bien évidemment dommage, étant donné qu'ainsi réglée, la CLA taille ses trajectoires comme une vraie petite sportive, bien aidée par son train avant incisif à souhait et son 2.2 CDI toujours volontaire pour décamper.

Étroitement dérivée de la Classe A, la CLA n'a pas pour vocation de remplacer la Classe C. Et il faut bien reconnaître que Mercedes aurait vu un peu juste (principalement en espace et confort) si tel avait été le cas. Non. Comme la CLS en son temps, la CLA à surtout pour mission de séduire d'autres publics. Plus jeune notamment, plus réceptif au style et au dynamisme de conduite, un public comme celui de BMW, par exemple, dont on attend par ailleurs une riposte avec une Série 1 «sedan». Audi, de son côté, affûte déjà son A3 «berline» en vue du lancement attendu pour l'été. Ça sent la confrontation.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1546 du 3 avril 2013.

Rédigé par le