Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Audi A3 Sportback 2.0 TDI, BMW 118d et Mercedes A 200 CDI : Duel en trio

Exit la ligne sage de petit monospace: la nouvelle Classe A clame désormais haut et fort sa jeunesse à travers une silhouette suggestive, voire provocatrice. Les trend-setters vont apprécier la métamorphose. L’A3 Sportback et la BMW Série 1 sans doute un peu moins.

Audi A3 Sportback 2.0 TDI, BMW 118d et Mercedes A 200 CDI : Duel en trio #1

Sommaire :

Si la Classe A est parvenue à capitaliser sur sa morphologie de petit monospace pendant des années (3 millions d’unités écoulées tout de même), il faut bien reconnaître que cette approche est aujourd’hui un peu passée de mode; par ailleurs, la A fait aussi double emploi avec la Classe B, dont le gabarit plus généreux convient mieux aux familles. Mais surtout, comme l’a déclaré Thomas Weber, membre du conseil d’administration, la marque à l’étoile ne peut plus se permettre de rester en dehors du marché des compactes «premium», qui a comptabilisé près de 7 millions d’unités en 2011.

Tout cela explique largement les raisons du radical changement d’orientation de la Classe A et notamment son allure agressive, tendue, voire athlétique sous certains angles. C’est sûr, avec pareille silhouette, Mercedes sort le grand jeu et se donne à la fois les moyens de rajeunir sa clientèle et de tenir tête vigoureusement à ses deux rivaux de toujours. La bagarre s’annonce donc passionnante, d’autant que les designers d’Audi et de BMW sont paradoxalement restés très prudents lors du renouvellement des A3 et Série 1.

Rédigé par le