Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Audi A1 Quattro

Jusqu'ici plutôt sérieuse, la petite Audi A1 se lâche enfin avec une première variante sportive, baptisée quattro. Une appellation qui fleure bon les spéciales du championnat du monde des rallyes des années 80, quand le célèbre coupé quattro menait la vie

Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.00/20

Sommaire :

Parce qu'elle n'est construite qu'à 333 exemplaires, l'A1 quattro est déjà un collector. Inutile, d'ailleurs, de chercher à en acquérir une: elles ont déjà toutes été vendues à des clients triés sur le volet. On pourrait dès lors se demander quel est l'intérêt de ce genre de série limitée. Mauvaise question, sans doute, et, en tout cas, réponse évidente: en plus de faire un joli buzz dans tous les médias, cette A1 constituait un laboratoire pour l'élaboration de l'imminente S1 dont l'architecture (quattro) et la puissance ne seront pas très éloignés (on parle d'un peu plus de 240 ch), tandis que son prix de vente exorbitant (50.800 euros) représentait aussi une très belle occasion de soutenir financièrement le développement de la future petite sportive. Sans aucun doute, les membres du directoire d'Ingolstadt ont dû apprécier ce business plan bien ficelé. Cependant, l'A1 quattro n'est pas née facilement, notamment parce que sa plateforme n'a jamais été conçue pour recevoir une transmission intégrale.

  • 2.0 TFSI formidable, allonge, sonorité
  • Performances Puissance 100% exploitable, motricité
  • Transmission intégrale très réactive
  • Qualité de finition
  • Présentation, équipement complet
  • Amortissement insuffisant
  • Prix démesuré
  • Consommation très élevée, autonomie réduite
  • Commande de boîte imprécise
  • Habitabilité et coffre limités
  • Accès et confort aux places arrière

Dans cet article : Audi, Audi A1

Rédigé par le