Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Dodge Dart

La Dodge Dart est le premier enfant de ce qui sera à coup sûr une longue et riche fratrie issue du mariage entre Fiat S.p.A. et le groupe Chrysler. Nous en avons pris brièvement le volant...

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Après plusieurs décennies d'unions boiteuses (Mitsubishi, American Motors, Mercedes...) et par conséquent de séparations douloureuses, Chrysler semble enfin avoir rencontré l'âme soeur avec Fiat. Cette fois, pour reprendre l'expression utilisée lors de l'union avec Mercedes- Benz, il s'agit véritablement d'un «mariage entre égaux» et non plus d'un mariage... entre egos ! La Dart peut s'enorgueillir d'être une voiture vraiment internationale. Elle est basée sur la plateforme (CUSW) légèrement allongée de l'Alfa Romeo Giulietta qui a également servi à la Fiat Bravo et à la Lancia Delta. Elle est fabriquée en Illinois dans l'usine de Belvidere, à une centaine de kilomètres à l'ouest de Chicago.

Nous avons pris le volant de la Dart Rallye mue par le 4 cylindres 2 litres DOHC de 160 ch (200 Nm, 1.470 kg). Soit une version intermédiaire. Le tout a fière allure. L'intérieur est plaisant, avec des commandes très intuitives et bien disposées.Malheureusement, les bonnes sensations s'arrêtent là. Sur la route, la Dart ne fait pas mouche ! Son comportement est sain et rassurant. On sent le châssis parfaitement capable de gérer puissance et vitesse et même de gommer quelques excès d'optimisme. Hélas, l'ensemble moteur-boîte est d'une paresse crasse. On se demande où sont passés les 160 ch et leur cocher (la transmission) chargé de les fouetter.

Rarement la discordance entre l'emballage et le contenu nous a paru aussi flagrante. On espère que le 1.4 Turbo intercooler MultiAir et le 2.0 MultiAir II sont de nature à réveiller cette nouvelle venue dans l'écurie Dodge. Sans quoi elle court le risque de se voir qualifiée de mule...

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1529 du 8 août 2012.

Dans cet article : Dodge

Rédigé par le