Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

BEST CAR AWARDS

Premier essai / BMW i3

En commercialisant sa première voiture électrique, BMW aurait pu mettre en péril son sacro-saint plaisir de conduire. Que l'on se rassure, les amateurs de sportivité apprécieront certainement l'i3.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Cette voiture cubique (moins de 4 m de long, mais 1,80 m de large et 1,60 m de haut) voit ses roues arrière entraînées par un moteur électrique de 125 kW (170 ch) installé entre ces deux roues. Sur base des normes EU, la BMW consomme 12,9 kWh aux 100 km, ce qui, par une simple règle de trois, donne une autonomie de 145 km tenant compte des 18,8 kWh de capacité totale de ses batteries. À propos d'autonomie, BMW a même imaginé une parade astucieuse sous la forme d'une version de l'i3 dotée d'un range extender (monté à l'arrière, près du moteur électrique), un bicylindre à essence de 650 cm³ (emprunté à la gamme moto) dont la seule fonction est de recharger les batteries.

L'i3 ne traîne pas le moins du monde, à la stupeur des autres usagers de la route et ce dans un niveau sonore très réduit. Évidemment, plus on prend de la vitesse, plus le vent siffle sur la carrosserie et, dans les courbes prises avec entrain, les petits pneus gémissent parfois. Le lendemain, nous parcourons le coeur d'Amsterdam pour une balade à prédominance urbaine de 70 km, et aux heures de pointe s'il vous plaît ! Grâce à un dispositif de récupération d'énergie efficace, nous n'avons pas touché à la pédale de gauche durant les 45 premiers kilomètres et à condition d'anticiper un peu la route, le style s'avère agréablement fluide et, qui plus est, favorable à la sauvegarde des réserves énergétiques.

Au terme de ce premier essai live, il va sans dire que, dans le cadre d'un environnement citadin, la BMW i3 prouve son statut d'alternative très bien fondé face aux voitures thermiques. Elle roule parfaitement bien, procurant même un vrai plaisir de conduire grâce à son agilité, et s'auréole d'une image «premium» grâce à son logo BMW. Les 35.500 euros demandés pour la version de base représentent une belle somme, sauf pour la clientèle visée qui, en outre, pourra profiter (en fonction de la formule de financement choisie) du prêt d'une BMW conventionnelle, quelques semaines par an, pour les longs déplacements. Excellentes premières impressions que nous sommes impatients de confirmer au cours d'un essai détaillé.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1561 du 30 octobre 2013.

Dans cet article : BMW, BMW i3

BEST CAR AWARDS

NEWSLETTER