Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Conseils d'entretien

Connaître et choisir ses pneus

Rédigé par Olivier Duquesne le 27.07.2015

Connaître et choisir ses pneus #1
Connaître et choisir ses pneus #1
Connaître et choisir ses pneus #2
Connaître et choisir ses pneus #2

Les pneus, c’est ce qui relie la voiture à la route. Leur état est donc capital parce qu’il exerce une grande influence sur la sécurité. Sur un même essieu, il faut obligatoirement monter des pneus possédant des caractéristiques techniques identiques.

Lire les pneus

Sur les flancs de tout pneumatique, on trouve un certain nombre de mentions qui ont chacune leur signification propre. Prenons l’exemple d’un pneu de 185/60 R15 84 H. Le 185 indique la largeur du pneu en millimètres. 60, c’est le rapport hauteur/largeur du pneu (dans ce cas 60%). Le R n’est plus guère informatif car de nos jours tous les pneus sont radiaux. Le 15 donne la largeur, en pouces, du pneu et donc la taille de la jante. Ensuite, le 84 montre l’indice de charge du pneu (84 correspond à 500 kg). Enfin, H c’est l’indice de vitesse du pneu (un indice H correspond à une vitesse maximale autorisée de 210 km/h).

Liens utiles :

Étiquettage européen

Chaque pneu vendu en Europe doit comporter une étiquette énergétique : un label obligatoire à 3 critères.

1. La résistance au roulement est indiquée selon une échelle à 6 valeurs. De A (vert) pour les moins résistants au roulement, et donc les plus écologiques, à G (rouge). La différence d’efficacité entre le meilleur et le moins bon est de 7,5 %.

2. Le freinage sur sol mouillé est le second critère, à lire en parallèle avec la résistance au roulement. Ici aussi l’échelle va de A (meilleur) à G (mauvais). Le test est effectué à une vitesse de 80 km/h.

3. La troisième information donne la valeur en décibels du niveau sonore du pneu, complété par 1 à 3 ondes. 1 onde est la meilleure valeur. Elle a été calculée selon une procédure normalisée depuis l’extérieur du véhicule.

Depuis le 1er novembre 2014, il est interdit de commercialiser des pneus qui n’arrivent pas à atteindre le niveau minimal G de résistance au roulement et F au freinage sur sol mouillé.

L’état des pneus

Des pneus qui ne sont pas gonflés à la pression correcte s’usent beaucoup plus rapidement et exercent une influence négative sur la consommation de carburant. Aussi est-il conseillé de contrôler la pression de vos pneus une fois par mois au moins. Mais attention, cette opération doit être effectuée à froid, avant le premier départ de la journée. La pression recommandée varie d’une voiture à l’autre. Elle est indiquée dans le manuel du propriétaire de votre voiture ou sur le montant de porte, voire à l’intérieur du clapet de réservoir. Dans la plupart des stations-service, on peut gratuitement contrôler la pression de ses pneus et procéder à leur gonflage si nécessaire.

Idéalement, les pneus doivent présenter des sculptures d’une profondeur minimale de 2 mm, mesurés sur les trois quarts de leur surface. Le minimum légal n’est que de 1,6 mm. Si ce n’est plus le cas, le pneu doit impérativement être remplacé, car il ne possède plus une adhérence suffisante, ce qui augmente les distances de freinage. Il va de soi que si la carcasse est visible, il n’y a qu’une seule chose à faire : aller à faible vitesse faire remplacer le pneu de toute urgence. Certains manufacturiers utilisent un système de témoin d’usure qui peut prendre la forme de bossages dans les sculptures ou d’une marque de couleur. Ici aussi, dès que le témoin d’usure apparaît, la limite de 1,6 mm est atteinte et il faut remplacer le pneu sans tarder. Il faut aussi savoir qu’il ne peut pas y avoir plus de 3 mm de différence dans la profondeur des sculptures des pneus équipant un même essieu.

Un pneu crevé se remplace assez facilement. Vous retrouverez ici la marche à suivre en cas de crevaison. Si vous devez monter un pneu neuf, n’oubliez pas de remplacer également l’autre pneu sur le même essieu. Pour économiser sa monte pneumatique, il est le plus souvent conseillé de permuter les pneus. Les plus récents seront montés de préférence à l’arrière, car cela augmente la sécurité : il est en effet toujours plus facile de corriger une perte d’adhérence du train avant que du train arrière.

Vérifier la pression

La pression des pneus se vérifie simplement. Soit avec un petit manomètre personnel, soit en station-service. La bonne pression de sa voiture est indiquée sur une étiquette collée dans l'embrasure de la porte conducteur ou à l'intérieur de la trappe à carburant. C'est aussi indiqué dans le manuel de bord de la voiture. Il faudra notamment tenir compte de la charge du véhicule. Ainsi, une voiture chargée doit avoir une pression supérieure, surtout en vue d'un long trajet. On branche le manomètre ou le gonfleur sur la valve et on vérifie la pression. Au besoin, on (dé)gonfle le pneu. Cette opération est à faire de préférence à froid (moins de 10 km de route). Il est utile d'aussi penser à vérifier de temps en temps sa roue de secours.

Les pneus spéciaux

Les pneus hiver ou homologués hiver (montagne + cristal de neige + mention "M+S"), parfois obligatoires à l'étranger, ne sont pas utiles uniquement sur un sol enneigé. Ils sont plus performants que les classiques pneus été lorsque la température descend sous les 7°C. Les pneus hiver présentent un profil spécifique qui leur permet d’évacuer l’eau plus efficacement. Ils sont plus adhérents parce que les blocs de leurs profils comportent davantage de lamelles, ce qui améliore non seulement l’évacuation de l’eau, mais aussi celle des saletés ou de la neige. Le pneu hiver fait appel à un mélange de gommes spécial, riche en silice, afin d’améliorer adhérence et distances de freinage sur la neige ou la glace. Attention, en été les pneus hiver (non toutes saisons) perdent de leur efficacité car ils ne sont pas adaptés aux températures estivales. Il faut donc rechausser des pneus normaux lorsque la météo est plus clémente, généralement d’avril à novembre.

Les pneus «Runflat» disposent d’une technologie qui leur permet de rouler à plat, à vitesse réduite, pendant un certain nombre de kilomètres. Celui-ci reste limité, mais suffisant pour atteindre un garage ou un lieu confortable pour attendre le dépannage. De par leur construction spécifique, de telles enveloppes sont plus dures que les pneus classiques, ce qui les rend moins confortables et plus bruyantes à l’usage. Avec des pneus de ce type, un système intégré de contrôle de la pression de gonflage (obligatoire sur toutes les voitures neuves depuis novembre 2014) est naturellement indispensable.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.