Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte à Mon Compte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.
Votre nouveau mot de passe vous a été envoyé par email.

Mot de passe oublié ?

×
Réenvoyer mon mot de passe

Vous n’avez pas encore de compte ?
Inscrivez-vous gratuitement.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Je cherche :

Et/Ou

Et/Ou

Economie

Economie / Le Diesel perd du terrain

La part du Diesel dans le parc automobile belge ne progresse plus. Depuis 2012, le moteur à essence retrouve grâce aux yeux des Belges. Deux causes : la fin de la déduction et le prix à la pompe.

En 2010, la part du Diesel dans l'achat de voitures neuves était de 76 %. En 2013, elle était de 65 %. Une tendance qui se confirme pour 2014. Ainsi en février 2014, selon les chiffres de la FEBIAC, la barre des 2 millions de voitures en essence en circulation a été dépassée. En 2013, on comptait déjà 1.991.291 automobiles à essence en circulation dans le Royaume pour 3.386.307 au Diesel. Soit une proportion de 36,6 % contre 62,3 %. Un chiffre stable en regard de 2012 où la proportion était de 62,3 % pour le Diesel et 36,5 % pour l'essence. En 2010, 60,6 % du parc automobile roulait au Diesel.

On peut néanmoins parler de fin de la « diéselisation » depuis la disparition, le 1er janvier 2012, de la réduction sur la facture des voitures émettant moins de CO2 (essentiellement des Diesel). De plus, les moteurs roulant à la Super profitent maintenant d'un différentiel de prix moins important qu'auparavant. Ainsi, en 2010, le litre d'essence coûtait en moyenne 25 cents de plus que le Diesel. En 2013, cette différence était, en moyenne, de 18 cents. Il y a aussi les efforts faits par les constructeurs pour réduire la consommation des moteurs essence, surtout via le downsizing.

Et puis, ces données nous indiquent également que la part de voitures hybrides et à carburants alternatifs représente moins de 1 % du marché en 2013. Ainsi, il n'y avait que 1202 voitures électriques en circulation en 2013 (81 en 2010) et, sans doute aussi à cause d'un manque d'infrastructures, seulement 344 au gaz naturel. Le LPG était encore utilisé par 22.265 voitures en 2013, contre 33.482 en 2010. On comptait enfin, en 2013, 18.850 voitures hybrides en circulation, contre 21.549 en 2012 !

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.