Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Volkswagen Beetle Cabrio 1.6 TDI 105

Bien que sexagénaire, la Beetle Cabriolet est toujours bien dans son époque avec une troisième génération qui a nettement étendu ses possibilités de personnalisation et continue de soigner sa délicieuse allure néorétro.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.00/20

Sommaire :

Alors que la majorité des récents produits du groupe Volkswagen à moteur transversal sont construits à partir de la nouvelle architecture modulaire MQB, la Beetle cabriolet fait, comme le coupé, encore usage de l'ancienne plate-forme PQ, celle de la Golf VI. Cela s'explique par le planning industriel très chargé du constructeur, qui donnait la priorité à d'autres sites de production que l'usine mexicaine de Puebla pour accueillir les nouvelles machineries «MQB». Cependant, cette hiérarchisation industrielle n'a pas empêché les ingénieurs allemands d'apporter de nombreux renforts à l'ancienne structure. Au total, les consolidations pèseraient pour 114 kg par suite de l'ajout des arceaux antiretournement derrière les sièges arrière, de barres tubulaires dans le haut des portières, de feuilles de métal supplémentaires sur les montants A et B et de poutrelles de rigidification pour les soubassements. Plus rigide, cette troisième Beetle cabriolet est aussi plus encombrante, au bénéfice de la sécurité, bien sûr, et de l'habitabilité, qui progresse par rapport au modèle précédent, tandis que les possibilités d'équipement et de personnalisation apparaissent fortement accrues. Exemple: Volkswagen propose plusieurs lignes vintage qui évoquent au choix les années 50, 60 ou 70 par l'entremise de jantes, de coloris et d'habillages spécifiques. Voilà de quoi faire revivre de la plus belle manière l'époque beatnik et, par la même occasion, répondre à ceux qui jugeaient la première New Beetle trop éloignée de l'originale. Du côté mécanique, la Beetle cabriolet ne verse en revanche que dans la modernité avec ses mécaniques toutes suralimentées et à injection directe.

  • Cabriolet bien sympathique, ambiance rétro
  • Décapotage éclair et en roulant (<50 km/h)
  • Rapport prix/prestations intéressant
  • Consommation du TDI
  • Possibilités de personnalisation
  • Cabriolet 4 places, espaces de rangement
  • Boîte manuelle à 5 rapports seulement
  • Rigidité de caisse insuffisante
  • Plastiques intérieurs facilement rayables
  • Pare-vent optionnel
  • Pas de stop&start
  • Pas l'architecture modulaire MQB

Dans cet article : Volkswagen, Volkswagen Beetle

Les concurrentes