Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes !  Let’s do it !

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes ! Let’s do it !

S'inscrire

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Toyota Land Cruiser 150

Le Land Cruiser porte son appellation comme une marque : fièrement, sans rougir - au contraire - d'être un «quat'-quat'», un vrai, que l'opprobre public est toujours prompt à vouer aux gémonies.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Land Cruiser est une appellation qui s'est érigée au fil de ses 60 ans de carrière. Toujours disponible en 3 ou 5 portes et en boîte 6 manuelle ou 5 automatique, le Land Cruiser 150 D-4D (seul moteur disponible, d'ailleurs) reste l'un des rois de la traction, avec une capacité de remorquage de 3 tonnes, grâce aussi à ses 4 roues motrices en permanence, pouvant évoluer si besoin se fait sentir sur une gamme de rapports courts. À l'usage, le Land fait oublier ses rudes dispositions par un confort et un silence de marche étonnants, d'autant que les évolutions apportées au moteur ont aussi contribué à réduire son niveau sonore.

Même passé en « Euro5 », le Land Cruiser reste cet engin polymorphe, apte à encaisser les plus rudes traitements comme on emprunte les chemins d'accès aux terrains de golf les mieux fréquentés. C'est parce qu'il n'a jamais bradé son capital génétique aux sirènes des (faux) SUV qu'il résiste si bien aux affres du temps et des modes.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur automobile 1489 du 19 janvier 2011.

Dans cet article : , , Toyota, Toyota Land Cruiser

Rédigé par le

Les concurrentes