Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur la mobilité "verte" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Lamborghini Huracán

Descendante de la Gallardo, la Lamborghini Huracán se construit au départ d’une feuille blanche. Sauf pour ce qui concerne ses fondamentaux, comme son fabuleux V10 et sa transmission intégrale.

  • Avis Rédaction 14.58/20

Sommaire :

La Huracán doit faire face à un sacré défi: elle doit à la fois remplacer le modèle le plus diffusé de tous les temps chez Lamborghini – la Gallardo, écoulée à plus de 14.000 exemplaires en 10 ans – et croiser le fer avec davantage de concurrentes sur ce marché de niche. Car entre-temps, il faut se souvenir que d’autres constructeurs sont entrés dans l’arène des supercars, McLaren en tête. Cela dit, malgré la taille de l’enjeu, il ne faut pas trop s’en faire pour la firme de Sant’Agata Bolognese, qui peut compter sur les liens étroits qu’elle entretient avec Audi et donc sur des mannes financière et technologique qui lui promettent de très beaux projets dans les années à venir. On pense bien entendu au SUV Urus, dont Audi retient toujours la mise en production (pour des raisons économiques), mais aussi à l’Asterion, l’étonnante sportive hybride présentée au dernier salon de Paris et dont la fiche technique évoque celle de la formidable Porsche 918 Spyder. L’engin recourt à deux moteurs électriques accolés au train avant qui portent la puissance globale à 910 ch, tandis qu’une grosse batterie lithium-ion rend l’engin capable de se propulser sur une distance de 50 km et jusqu’à 125 km/h. Quand on a les moyens, on ne manque forcément pas d’idées. En attendant, le modèle qui fait l’actualité tire évidemment son nom – tradition oblige – de la tauromachie, en l’occurrence du taureau de combat Huracán de la race espagnole Conte de la Patilla qui se distingua à Alicante en août 1879 en demeurant invaincu.

La Huracán doit faire face à un sacré défi: elle doit à la fois remplacer le modèle le plus diffusé de tous les temps chez Lamborghini – la Gallardo, écoulée à plus de 14.000 exemplaires en 10 ans – et croiser le fer avec davantage de concurrentes sur ce marché de niche. Car entre-temps, il faut se souvenir que d’autres constructeurs sont entrés dans l’arène des supercars, McLaren en tête. Cela dit, malgré la taille de l’enjeu, il ne faut pas trop s’en faire pour la firme de Sant’Agata Bolognese, qui peut compter sur les liens étroits qu’elle entretient avec Audi et donc sur des mannes financière et technologique qui lui promettent de très beaux projets dans les années à venir. On pense bien entendu au SUV Urus, dont Audi retient toujours la mise en production (pour des raisons économiques), mais aussi à l’Asterion, l’étonnante sportive hybride présentée au dernier salon de Paris et dont la fiche technique évoque celle de la formidable Porsche 918 Spyder. L’engin recourt à deux moteurs électriques accolés au train avant qui portent la puissance globale à 910 ch, tandis qu’une grosse batterie lithium-ion rend l’engin capable de se propulser sur une distance de 50 km et jusqu’à 125 km/h. Quand on a les moyens, on ne manque forcément pas d’idées. En attendant, le modèle qui fait l’actualité tire évidemment son nom – tradition oblige – de la tauromachie, en l’occurrence du taureau de combat Huracán de la race espagnole Conte de la Patilla qui se distingua à Alicante en août 1879 en demeurant invaincu.
  • V10 fabuleux, boîte robotisée efficace
  • Comportement efficace, motricité bluffante
  • Finition et présentation soignées
  • Relatif confort de marche
  • Freins indestructibles
  • Accès à bord
  • Comportement dynamique pas toujours constant
  • Ergonomie à revoir (MMI Audi)
  • Petitesse du coffre avant
  • Equipements manquants (régulateur de vitesse)

Dans cet article : Lamborghini, Lamborghini Huracán

Rédigé par le

Les concurrentes