Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

cote occasion

Obtenez dès maintenant et gratuitement la valeur d'une voiture d'occasion

estimer

Salon de Francfort 2015 / BMW Série 7 : gestuelle et ultra sophistiquée

Sortie prévue : 24.10.2015

Peu farouche durant son développement, la nouvelle BMW Série 7 sort du bois. Le vaisseau amiral munichois est prêt à en découdre avec la Mercedes Classe S. Et il a mis le paquet technologique.

Sommaire :

L'arrivée de la 6e génération BMW Série 7 n'est guère une surprise tant les spyshots ont été exploités sur la toile. Le vaisseau amiral de la marque munichoise est un condensé technologique pour mieux répondre à la Mercedes Classe S. BMW a notamment opté pour le Carbone Core initié sur les BMW i. Il s'agit d'un mélange de matériaux avec plastique renforcée à la fibre de carbone (PRFC) pour la structure de l'habitacle de cette voiture mesurant 5098 mm voire 5238 mm en empattement long. Une solution qui lui fait gagner jusqu'à 130 kg sur la balance.

Châssis régulé en permanence

L'Allemande est dotée d'une suspension pneumatique sur les deux essieux avec correcteur d'assiette automatique et amortissement variable piloté de série. Quant au correcteur d'assiette, il peut être activé manuellement à moins de 35 km/h pour grimper, par exemple, une bordure. La régulation du châssis intervient également en virage avec des barres antiroulis à commande électromécanique. Avec la transmission intégrale xDrive, la berline de prestige peut s'équiper de la Direction active intégrale faisant tourner les roues arrière.

Et puis, dans cette Série 7 on peut aussi retrouver une anticipation du parcours via la navigation pour adapter le tarage en temps réel. Cette aide peut être complétée d'un balayage par caméra pour préparer la suspension aux aspérités et irrégularités de la route. En plus, le comportement de la voiture se calquera sur le style de conduite avec le mode Adaptative. Il y a toujours du reste les modes Eco Pro, Comfort et Sport.

Tout est dans le geste

L'innovation du dernier-né de cette série quarantenaire, c'est la commande gestuelle. Un capteur 3D sert à contrôler l'infodivertissement grâce à des mouvements bien définis de la main. Ils permettent de régler le volume sonore et de prendre ou refuse des appels téléphoniques. Il y a aussi un geste personnalisable pour contrôler une fonction au choix. À part ça, tout peut se contrôler via une tablette numérique amovible de 7 pouces intégrée dans l'accoudoir central ou la console arrière. Le constructeur promet une ambiance musicale de grande qualité avec le système audio ambiophonique Bowers & Wilkins Diamond Surround Sound.

BMW n'en reste pas là avec un support pour smartphone est compatible avec la recharge par induction (sans fil). En plus d'une ambiance lumineuse spécifique, la version à empattement long peut se doter d'un toit panoramique Sky Lounge intégrant des diodes reproduisant, de nuit, un ciel étoilé. La sécurité n'est évidemment pas laissée de côté avec, entre autres, la prévention de choc arrière et l'alerte de circulation transversale arrière. Il est aussi possible de stationner sa Série 7 à distance via la clé qui joue le rôle de télécommande. De nuit, elle éclaire la route avec des phares LED de série à moins de préférer la lumière laser BMW anti-éblouissante avec portée doublée de 300 à 600 m.

Sous le capot

La nouvelle Série 7 sera hybride rechargeable avec la 740e. Avec cette solution plug-in utilisant un 4-cylindres essence, la Munichoise de 326 ch cumulés peut revendiquer des émissions de CO2 de 49 g/km. Les motorisations plus traditionnelles sont bien sûr de la partie avec de nouveaux 6-cylindres essence 740i de 326 ch et Diesel 730d de 265 ch. Le V8 de la 750i est également revu. Il développe ainsi 450 ch avec la transmission intégrale d'office. Le xDrive est également au catalogue de la 730d et de la version à empattement long hybride 740Le. Enfin, ces moteurs sont toujours associés à une boîte automatique Steptronic à 8 rapports tenant notamment compte des données de la navigation pour sa stratégie de passage des vitesses.

Dans cet article : BMW, BMW Série 7

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.