Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Industrie et économie / La voiture autonome fait le « dos rond »

Suite à l’accident tragique ayant coûté la vie à une piétonne, c’est au tour de Toyota d’annoncer, après Uber, suspendre provisoirement son programme de test « autonome ». BMW lui, dit continuer ses essais.

Sommaire :

La triste nouvelle a fait le tour de la terre en seulement quelques heures : une piétonne heurtée par une voiture autonome de la flotte d’Uber est décédée après son arrivée à l’hôpital. Suite à cet accident, le géant du service de VTC Uber a annoncé directement suspendre provisoirement ses essais routiers autonomes. Un « principe de précaution » appliqué également par Toyota qui met en avant l’impact émotionnel sur ses équipes suite à cette tragique nouvelle. Le géant japonais ne remet néanmoins pas en cause totalement le développement de la technologie précisant que « nous ne pouvons spéculer sur les causes de l’incident ou ses implications sur l’avenir de la conduite autonome » par communiqué, via son département américain Toyota Research Institute chargé du développement de la conduite autonome. De son côté, BMW s’est également exprimé publiquement par la voix de Klaus Fröhlich, membre de son directoire, qui a précisé que « cet accident très regrettable ne change en rien nos plans en vue de la conduite autonome ». BMW a toutefois ajouté, en sus, que « la sécurité est notre priorité absolue » selon les propos du patron Harald Krüger rapportés par l’agence de presse AFP.

Choix de société ?

La controverse, déjà palpable, à propos du développement de la voiture autonome semble pour le moment se cristalliser autour de ce « premier » accident tragique mettant en cause la technologie. Il faut dire qu’aussi développé et peaufiné soit-il, un tel système ne pourra jamais atteindre le « risque zéro ». Il y aura toujours des limites physiques au freinage ou à l’évitement dans certaines situations particulières. Tous les jours, des piétons sont renversés par de « vrais conducteurs » dans le monde. Reste à savoir si la société est prête, ou pas, à accepter le risque que des machines en heurtent également à l’avenir…

Dans cet article : BMW , Toyota

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.