Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Offre Black Friday : -20% sur votre abonnement annuel !

J'en profite

Marché / Les immatriculations retrouvent la stabilité en septembre

Après un coup de frein net en août, les immatriculations de voitures particulières ont retrouvé un niveau conforme aux années précédentes, affichant même une légère progression par rapport à septembre 2019.

Sommaire :

Les immatriculations de véhicules particuliers de juin et juillet s’étaient révélées stables avant de connaître un fléchissement conséquent (-24 %) en août. Retour à la normale pour ce mois de septembre qui se clôture avec une progression symbolique de 1 %  comparé à 12 mois auparavant. Toutefois, le total combiné sur les 9 premiers mois de l’année affiche un recul de 24 % par rapport à la même période en 2019.

Stabilité

Avec 36.083 immatriculations, septembre 2020 affiche une certaine stabilité en comparaison des exercices précédents (moyenne de 36.553 unités/mois pour les 10 dernières années). Un résultat qui permet de stopper l’hémorragie subie en août.

Au sommet de la hiérarchie, Mercedes (3 062 unités) succède à BMW (2 755), qui redescend sur la troisième marche du podium, Volkswagen restant intercalé au deuxième rang avec 2 956 voitures vendues. Le Top 5 est complété par Peugeot et Audi, la marque française étant la seule à régresser (-17 %) quand les quatre autres affichent une progression par rapport à 2019 qui varie de 6 % (Volkswagen) à 58 % (Audi). Championnes de l’augmentation de leurs volumes de ventes respectifs, Jeep (+ 169 %), Suzuki (+ 146 %) et Alfa Romeo (+ 177 %) affichent un rebond spectaculaire mais qui ne leur permet cependant pas d’intégrer le Top 20. Avec seulement 14 voitures vendues, Smart présente la plus forte régression : -70 %.

Stabilité également au cumul des 9 premiers mois de l’année avec un Top 5 qui ne change pas : Volkswagen (32.491 unités, -25,01 %), BMW (27.395, -2,25 %), Peugeot (24.712, -25,43 %), Renault (24.152, -37,04 %) et Mercedes (23.394, -25,10 %). Pour l’anecdote, seules 3 marques affichent une progression dans le Top 40 cumulé : Honda (25e, 5,05 %), SsangYong (32e, 17,04 %) et Ferrari (35e, 5,94 %).

Web Editor

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.