Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mercedes Classe C

La nouvelle Mercedes Classe C prend de l'assurance d'un point de vue tant esthétique que technique. Et en profite pour creuser l'écart avec ses rivales de toujours.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

La nouvelle C ne reprend rien de sa devancière. La nouvelle architecture modulaire s'accompagne du montage de nouveaux trains roulants faisant plus largement appel à l'aluminium. L'essieu avant est totalement nouveau. Il s'agit désormais d'un multibras (4 par roue). Avantages: plus de confort, de précision et, c'est nouveau, la possibilité de monter une suspension pneumatique (1.439,90 euros). Une première dans la catégorie! Et un vrai bonheur. Paisiblement posée sur ses coussins d'air, la Classe C est un vrai tapis volant qui gomme remarquablement les irrégularités du revêtement. Le paramétrage est censé être extrême, mais il reste en réalité très homogène et certainement pas inconfortable.

La nouvelle architecture du train avant offre plus de précision et d'agilité que précédemment, mais la direction procure en revanche des sensations assez variables, sans doute du fait de la multiplication des capteurs qui veulent avoir leur mot à dire... Modèle de confort et d'agrément, la Classe C l'est aussi avec la suspension en acier de notre 200 BlueTEC d'essai. Le seize-cents Renault nous a fait forte impression dans sa version de 136 ch. Il se montre plus silencieux que le 2,1 litres dans les phases transitoires, tout en faisant preuve de très bonnes capacités pour mouvoir cette luxueuse petite berline. La C 250 BlueTEC offre toujours beaucoup de générosité et sa boîte automatique à 7 rapports a gagné en fluidité et en rapidité en adoptant une nouvelle gestion similaire à celle de la dernière S. Mercedes a vraiment gagné sur tous les tableaux !

Avec la nouvelle C, Mercedes est bien décidé à enfoncer le clou. Ou les clous. Celui de son renouveau stylistique comme celui de la finition, des technologies embarquées, de moteurs plus sobres, du dynamisme, du confort et, finalement, de l'homogénéité qui a toujours caractérisé le modèle. La voilà bien armée. Pour ne pas dire nettement mieux que ses rivales de toujours.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1572 du 2 avril 2014.

NEWSLETTER

Les concurrentes