Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mazda 3

Le plus petit des constructeurs japonais lance sa Mazda 3 dans l'arène du segment le plus important en Europe, face aux grosses pointures locales et d'ailleurs.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Dans le segment, l'actuelle Mazda 3 faisait forte impression par ses 4,46 m (une des plus longues). La nouvelle s'est gardée de surenchérir, mais s'élargit néanmoins de 4 cm et gagne 1,5 cm en hauteur. Si elle ne grandit pas, la 3 voit son empattement atteindre désormais 2,7 m : 6 précieux centimètres au bénéfice des passagers arrière, mieux lotis. Notre premier contact avec la 3 se fait avec la 1.5 à essence. La consommation moyenne indiquée par le tableau de bord (plus de 7 l/100 km) n'est pas représentative de celle du Belge moyen du fait, sans doute, d'un itinéraire d'essai peu favorable à une consommation raisonnable. Cela dit, question punch et présence, le petit 4 cylindres ne manque pas de ressource et, à condition de soigner ses passages de rapports, le degré de dynamisme atteint a de quoi séduire.

Le lendemain, nous passons au 2.2 Diesel de 150 ch, en l'occurrence accouplé à une boîte automatique à 6 rapports. Forcément, les sensations diffèrent fortement, ce 2.2 s'exprimant avec plus de punch et de souplesse, contribuant à rehausser le confort. Or, dans les portions sinueuses, il marque une tendance plus sensible au sous-virage, conséquence logique du surplus pondéral du 2.2 posé sur le train avant. Le concurrent direct, Honda, ayant finalement troqué son gros Diesel contre un 1.6 nettement plus commercial, Mazda devrait, on l'espère, vite s'adapter et proposer une telle mécanique.

Depuis une dizaine d'années, la Mazda 3 lutte dans un segment dominé par les ténors européens. Comme si cela ne suffisait pas, les Coréens s'en mêlent toujours plus, sans oublier les concurrents japonais. Pourtant, la Mazda 3 est capable de croquer sa part du gâteau, ne serait-ce que pour son look très réussi, ce fameux style Kodo cher à la marque.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1560 du 16 octobre 2013.

Dans cet article : Mazda, Mazda Mazda3

Rédigé par le

Les concurrentes