Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Lexus IS 250C

Le segment des cabriolets 4 places «premium» compte désormais un membre de plus. Lexus vient de dévoiler (et de faire essayer) la variante découvrable de sa berline IS, l'IS 250C.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

La transformation d'une berline en coupé-cabriolet s'accompagne de modifications de structure telles que l'on peut parler d'un nouveau modèle à part entière. Le volume de coffre varie de 583 l toit relevé (pas mal!) à 235 l toit replié... Le toit rigide se compose de trois éléments en aluminium et les opérations d'ouverture/fermeture, via un bouton sur la console centrale, s'effectuent au moyen de 15 moteurs et 37 capteurs en 20 secondes à peine. Malheureusement, il n'est pas possible de commander l'ouverture du toit en roulant à faible allure, ni d'ailleurs par la télécommande.

Le choix est limité à un seul moteur, le 2.5 V6 à injection directe d'essence, associé à une bonne boîte automatique à 6 rapports. Un bloc fort de 208 ch, mais peu généreux en couple. Autrement dit, on ne s'étonnera guère de voir souvent la boîte rétrograder dès qu'il s'agira d'obtenir des relances un tant soit peu vigoureuses. Cela dit, aux allures lentes, il faut lui reconnaître un confort élevé grâce à un bon filtrage de la suspension. Ainsi qu'une bonne protection contre les remous aérodynamiques.

Les objectifs commerciaux sont peu ambitieux, mais c'est heureux quelque part. Car il est évident que cette nouvelle découvrable Lexus a été prioritairement développée pour le marché US. Si elle avance certains arguments (confort, prix/équipement...), elle apparaît par ailleurs plutôt démunie face à une concurrence féroce et solidement ancrée dans le «premium».

Dans cet article : Lexus, Lexus IS

Les concurrentes