Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrez

Industrie et économie / DS : mauvais chiffres en Belgique et en France

La marque DS semble souffrir de sa gamme vieillissante et d’un déficit d’image. En attendant l’arrivée de la DS 7 Crossback, les chiffres de vente chutent littéralement : -34 % en France, -31 % en Belgique.

Sommaire :

DS « poursuit sa construction » et « cultive l’exclusivité et la rareté de ses modèles ». Ces phrases sont tirées du communiqué de presse de la marque faisant le bilan du 1er semestre 2017. Pourtant, en regard des chiffres d’immatriculation en Europe, il est clair que la marque a du mal à s’implanter. Ses modèles sont sortis de la gamme Citroën en 2015 pour former une marque à part entière. Malheureusement, ils ne sont pas de toute première fraîcheur, datant de 2010 à 2012. Certes, la DS 7 Crossback montre le bout de sa calandre. Ce SUV pourrait ainsi redynamiser quelque peu les ventes dans les DS Stores d’ici la fin de l’année.

Chute libre

En attendant, les chiffres des immatriculations ne sont guère brillants. Ils ont baissé de 31,05 % depuis le début de cette année en Belgique. La marque y a enregistré 1079 immatriculations seulement. Ce n’est pas mieux sur son marché domestique avec 11.159 unités en France, soit une baisse de 34,4 %. Du coup, les parts de marchés sont fantomatiques. Au sein de l’Union européenne, la grise mine se confirme avec une chute de 36 % sur 5 mois. Ce n’est rien à côté de la Chine, où DS produit des modèles pour le marché local. Là-bas, les ventes ont fait un plongeon : -66 % !

Relance

Pour le moment, PSA défend sa marque de luxe en indiquant que son implantation se poursuit. Le groupe met de gros espoirs sur la DS 7 Crossback. Elle est déjà disponible en ligne avant son arrivée en showroom. Elle a aussi bénéficié d’une pub internationale grâce au nouveau président Emmanuel Macron qui l’a utilisée pour son investiture. Ce modèle lance surtout la seconde génération DS. De plus, un petit SUV serait dans les cartons pour 2019 avec une nouvelle plateforme. D’ici là, DS continue à déployer ses DS Stores et DS Salons et mise sur les séries spéciales ainsi que sur des programmes de location à court terme DS Rent pour réduire l’hémorragie. Et puis, comme l’a déjà expliqué Yves Bonnefont, le Directeur de DS, l’image doit se construire. Audi a mis 20 ans pour y arriver. Un délai que DS estime nécessaire pour elle aussi.

Dans cet article : DS

PRIVATE LEASE

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.